Aiglun éperon des 4 vents

Vendredi 10 novembre 2017, avec Monique nous sommes allés grimper à Aiglun l’éperon des 4 vents, TD-, 6a+ maximum, 200 mètres.

Les couleurs d’automne à Aiglun sont toujours aussi flamboyantes, quel bonheur de passer une journée là-bas!

Cette voie la moins difficile d’Aiglun, un peu décousue, offre toutefois de belles longueurs d’escalade et la 6ème longueur en 6a+ est franchement exceptionnelle.

Si les nuits sont fraîches, la grimpe au soleil est très agréable, j’ai passé une bonne partie de la journée en tee-shirt.

Le tracé de l’éperon des 4 vents :

L’extrémité gauche de la paroi, là où se situe l’éperon des 4 vents, passe au soleil vers 09h30 (heure d’hiver) :

Le reste de la grandiose et imposante paroi d’Aiglun est encore dans l’ombre et le frimas :

Après une première longueur en 4c dans des gradins, vient la première véritable longueur 5c+ :

Des herbes sur les côtés mais de la belle escalade :

En bas l’Estéron et un festival de couleurs :

3ème longueur un joli 5c :

4ème longueur 5c, quelques mètres intéressants puis des gradins sans valeur où il faut faire attention au rocher :

Le fameux pont entre Aiglun et le Mas qui enjambe la clue d’Aiglun de façon spectaculaire :

5ème longueur, 6a, sans trop d’allure car coincée entre les arbres, présente tout de même une bien belle longueur :

Le village d’Aiglun vu de la paroi :

6ème longueur, raide 6a+ de continuité sur un rocher d’anthologie. Les prises souvent à base de trous francs qui font toute la réputation du rocher d’Aiglun agrémentés de quelques gouttes d’eau géantes nous offrent un passage grandiose :

La 7ème longueur présente peu d’intérêt si ce n’est un tirage copieux qui permet toujours un peu de renforcement musculaire… Bref ceci mériterait presque une correction!
La 8ème et dernière longueur , 5a agréable pour terminer. Attention, au sommet, entre le vieil anneau en place et quelques blocs posés il faut prendre quelques instants pour constituer un relais digne de ce nom!

Dans notre dos le Mont Mal :

L’encaissement amont de la clue d’Aiglun :

La paroi Dérobée d’Aiglun, de son véritable nom Fume Blanche :

La descente sur Aiglun par le génial « chemin du facteur » qui zigzague dans des parois improbables pour la randonnée, nous ramène aisément au départ :

 

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com