Cougourde directissime à la 3

Jeudi 17 août 2017, avec Sacha 9 ans et demi, Laure, Sylvain et Patrick nous avons grimpé la directissime à la 3 D+, 400 mètres à la cime 3 de la Cougourde 2904 mètres.

Sacha et Patrick dans la 5ème longueur, la fameuse dalle en 4c au-dessus du cairn Jeannel :

Le topo de la directissime à la 3 selon David Gueyffier qui gère Alpes-Sud :

Nous sommes partis à 08h15 du parking supérieur du Boréon 1660 mètres.
Moins d’une heure après nous voilà au refuge de la Cougourde 2100 mètres :

L’imposante Cougourde est encore dans l’ombre :

Encore une heure depuis le refuge.
Au total nous avons mis 2 heures pour atteindre le pied de la paroi :

Notre objectif était l’éperon Demenge TD- 400 mètres sur la cime 4 2892 mètres. Lorsque nous arrivons au pied 3 cordées sont déjà engagées!
Nous bifurquons donc sur la très jolie directissime à la 3, Laure dans la première longueur un très joli 4c :

Patrick et Sylvain nous suivent :

Dans notre dos la vue sur la vallée du Boréon :

Laure dans la seconde longueur, joli 4c malgré quelques touffes d’herbes :

3ème longueur encore très jolie, 5a :

Sacha dans le passage clef de la 3ème longueur, 5a :

Sans équipement en place la 4ème longueur demande un peu de recherche d’itinéraire.
La vue du cairn Jeannet, Tête de la Ruine 2984 mètres et le Cayre Agnel 2937 mètres :

Petite pause sur la confortable terrasse du cairn Jeannel :

Puis Laure se lance dans la 5ème longueur, une dalle peu équipée :

A notre tour de profiter de cette superbe escalade :

On prend de la hauteur :

Patrick sur le dos d’éléphant grumeleux de la 6ème longueur, 4a :

7ème longueur, une fissure large en 4b puis un petit surplomb en 5b :

8ème longueur, Sylvain dans le passage clef en 5c :

Puis toujours Sylvain sur la fin de cette 8ème longueur qui se termine en 4c :

Rencontre insolite à la fin des difficultés, un majestueux bouquetin :

La fin de la voie est constituée de ressauts près du fil de l’arête.
9ème longueur, 4c :

Attentif à la suite des opérations, Patrick se dit que ça grimpe encore cette histoire :

10ème longueur, 4c.
Au niveau de Laure prendre à droite le joli râteau de chèvre en 4a :

Sacha sur le râteau de chèvre :

A Sylvain de se lancer dans la longueur :

De notre côté, Laure maintient le rythme, 11ème longueur, 4b :

Des voisins dans le haut de l’éperon Demenge :

Laure et Sacha au pied de la 12ème longueur :

12ème longueur, esthétique 4b sur le fil :

Encore 2 ou 3 longueurs en 3b ou un peu de corde tendue et c’est le sommet :

Une cordée au sommet de la cime 4 de la Cougourde :

Au sommet de la cime 3, Sacha s’occupe en attendant Sylvain et Patrick…
Nous avons mis 05h30 pour gravir la voie :

Patrick et Sylvain au début de la descente depuis la cime 3 :

A la brèche entre les cimes 2 et 3 on plonge dans le couloir sud :

Sacha bondissant de blocs en blocs, une bonne heure plus tard nous buvons un coup au refuge de la Cougourde :

Comme toujours à la Cougourde, encore une superbe journée passée en montagne :

Il reste 2 commentaires Aller aux commentaires

  1. jp thaon /

    grand bravo à Sacha (et aux parents…) pour cette journée bien remplie !
    c ‘est un privilège de passer au sommet de la Cougourde en famille!!!

  2. Jacobaci /

    qu’est ce que ça va être quand il aura 10 ans…

Laisser un commentaire