Grand Capucin : Voie des Suisses

Le 18 Juillet, avec Jurgen nous avons eu le plaisir de grimper le mythique Grand Capucin dans le massif du Mont Blanc. Nous avons parcouru la voie des Suisses en sortant par O Sole Mio pour une grimpe homogène dans le 6a.

Dans le grand dièdre de la Voie des Suisses :

Escalade au Grand Capucin

Un orage imprévu dans la nuit nous met le doute

Lors de notre réveil au refuge Torino à 4h, la nuit étoilée a laissé place aux éclairs et à la pluie, ce qui nous met un sérieux doute quant à la réalisation de notre projet. On se recouche en se disant qu’à 6h, l’orage non prévu sera passé.

A 6h, nous retrouvons un ciel parfaitement dégagé, un petit déjeuné et c’est parti !

Dans le bas de la voie dans les rochers brisés en IV, l’orage de la nuit a posé de la neige sur les vires :

La neige qui fond sur les vires dégouline dans les fissures et nous complique un peu la tache, mais l’orage de la nuit à découragé pas mal de monde et nous sommes seulement deux cordées, un privilège !

Lorsque la face se raidit, le granit devient excellent et prend une teinte ocre magnifique. Ici dans une belle longueur en 5+ :

300 mètres de granit magnifique

Après avoir remonté le grand dièdre, nous rattrapons une cordée d’italiens dans les longueurs du haut en 6a.
Jurgen avec au fond les satellites du Grand Capucin : le Trident à gauche et la Chandelle à droite.

Nous rejoignons O Sole Mio un peu avant la connexion originale par une magnifique fissure en 6a+.

Dans O sole Mio :

L’arrivée au relais :

Une dernière longueur en 6a :

Puis 80 mètres en IV pour rejoindre le sommet :

Le sommet !

Nous descendons en rappel dans l’Echos des Alpages, puis récupérons nos affaires à la rimaye.

Un dernier regard sur la magnifique Combe Maudite avant de rejoindre le téléphérique :

Une superbe aventure partagé avec Jurgen pour qui c’était un rêve de grimper le Grand Capucin.

Leave a Comment

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com