Aiguille du Génépi – Eclat de rire

Le lendemain de notre ascensions de la voie Mazars-Rebuffat au Minaret,  nous continuons notre séjour dans le massif du Mont Blanc en grimpant Eclat de Rire à l’Aiguille du Génépi, D+ 250m.

Avec 30 minutes d’approche, 6 très belles longueurs entre 5A et 6A, c’est une voie idéal pour la matinée avant de rentrer à Nice.

A R1, on ne se lasse pas du cadre :

Excepté L2, il n’y a pas grand chose dans les longueurs.

Mais le rocher offre de nombreuses possibilités pour la pose de protections,  les relais sont équipés.

Bref une petite merveille pour le terrain d’aventure.

Après une première longueur en 5B magnifique mais qui réveil pour le niveau, nous nous attaquons à L2, 6A :

Une belle fissure fine en diagonale où 4 spits permettent de se protéger correctement.

L’arrivée à R3 sur su rocher top qualité :

Après une longueur plus facile en 5A, on arrive au pied de la plus belle longueur, L4 en 5C.

Raide et très prisu, sur un rocher fait pour grimper :

L5 vue du haut :

La sortie est commune avec l’arête du Génépi, L5 en 5C :

Retour au refuge d’Argentière (où l’accueil est toujours aussi sympa !), on refait les sacs puis on descend le glacier d’Argentière pour arrivée à la gare de Lognan. Nous prenons le téléphérique et rentrons à Nice, trois jours bien remplis !

Il reste 3 commentaires Aller aux commentaires

  1. Valérie /

    Merci pour ces topos.
    C’est noté dans la liste à faire! Pfff,débordée..

    1. Thomas /

      Salut Valerie,
      Oui la liste s’allonge… J’espère que vous avez réussi à faire quelque chose avec Manu vois n’aviez pas eu la plus belle semaine…
      A bientôt

  2. JimmiNu /

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com