Aiglun – Dissipation

Vendredi 9 mars, avec Tom nous avons grimpé Dissipation à Aiglun ED-, 300m. Malgré les pluies abondantes du mois de mars, nous avons grimpé au sec. Il y a trés peu de prises mouillées dans ce rocher jaune/orange. Une grande voie fantastique.

Tom dans L7, un 6B d’anthologie à l’équipement aéré :

Départ tardif et grimpe au soleil

Pour ne pas avoir l’onglet matinale, nous ne sommes pas partit tôt. Après un café à l’auberge du Calendal, nous commençons à grimper à 10h30.

Tom dans L1, 6A+ :

Nous rejoignons le soleil dans L2, une magnifique traversée en 6A+, presque descendante par endroit :

Nous grimpons la majeure partie de la voie en réversible avec Tom. Ensemble nous avons déjà fait déjà grimpé la Coryphène, voie en terrain d’aventure emblématique des Calanques. 

La troisième longueur est un beau 6B en crépis commun avec l’Artisan du Huitième Jour, une autre voie incontournable d’Aiglun plus soutenue :

A R3, nous continuons dans Dissipation. A ce relais, beaucoup de cordée continue dans Saga pour éviter L4 de Dissipation en 6C qui à mauvaise réputation. J’ai trouvé que c’était encore une belle longueur, avec un rocher moins bon par endroit et un équipement aéré mais une super ambiance pour une grande longueur de 45 mètres.

La température est idéal, nous grimpons au soleil sans vent en manches longues, c’est ça les Alpes-Maritimes !

Tom à la sortie de L4, 6C :

3 longueurs exceptionnelles

Les trois prochaines longueurs sont justes exceptionnelles. De verticale à déversante, sur du rocher 4 étoiles et du gaz.

L5 en 6C passe un toit en fin de longueur, une belle longueur homogène et franchement déversante :

La sixième longueur en 6C+ est un must dans le niveau. Rocher parfait à trous et réglettes, légèrement deversante :

On change de rocher pour L7. Un 6B engagé dans du magnifique rocher gris à trous physique :

L8 est encore une belle longueur en 6B dans du crépis, parfait pour finir cette belle journée. Et comme souvent à Aiglun, nous n’avons pas été dérangé par le monde !

Merci à Pierre Brizzi et Bruno Montanarini pour le rééquipement de 2012.

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com