Baou de Saint-Jeannet Directissime

Mardi 16 juillet 2019 avec Claude nous avons grimpé dans la Grande Face du Baou de Saint-Jeannet, la Directissime TD vers la limite supérieure!

Une voie entre le 5c et le 6a historique où il vaut mieux être à l’aise dans le 6b et pour le premier de cordée avoir un bon moral.

La paroi est à l’ombre le matin et offre un bon test avant des projets en montagne.

Après une première longueur qui met tout de suite dans le bain… nous voici au pied de la seconde longueur, une raide fissure à l’équipement fichtrement éloigné :

Claude dans la seconde longueur de la Directissime :

Ouf, le bac salvateur à la fin de la longueur, enfin une bonne prise :

La troisième longueur, Claude après la première section en 6a :

Une écaille ayant disparue il y a quelques années, vient une seconde section en 6a :

4ème longueur, autrefois 5+, compter un 6a bien raide.
Les passages sont très variés, en revanche la verticalité constante donne immanquablement une très belle ambiance!

Claude à la sortie de la 4ème longueur :

Du Boulevard, nous observons la grande fissure caractéristique qui nous attend. Nous gravissons les 2 dernières longueurs dures d’une traite en 50 mètres, 2 surplombs en 6a :

Du sommet du Baou de Saint-Jeannet 802m nous profitons de la vue sur le village et jusqu’à la Mer Méditerranée :

Avant de redescendre on jette un coup d’œil aux cimes du Mercantour blanchies par la chute de neige estivale tombée la veille :

Une très belle journée!


1 réflexion au sujet de “Baou de Saint-Jeannet Directissime

  1. Une cordée au top , efficace et pleine d’énergie ! Un grand merci Stéphane pour cette si belle , exigeante , soutenue et parfois athlétique « randonnée » verticale . Partante pour d’autres escalades aussi enthousiasmantes ! Claude

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com