Barres des Ecrins – 4102m : Face Sud et traversée – Alpinisme : Guides06

Alpinisme dans les Ecrins

La semaine dernière avec Jean-Louis, nous sommes montés à la Bérarde durant le weekend pour réaliser la traversée Sud/Nord de la Barre des Ecrins 4102m.

4000 le plus au sud des Alpes, il a été gravi pour la première fois en 1864 par Whymper, Walker, Moore et les guides Almer et Croz.
C’est en 1880 que Duhamel et son guide Gaspard accompagné de son fils tracèrent une voie dans la face Sud. Il descendirent par le même itinéraire.

Un an plus tard, Coolidge et ses guides Almer père et fils firent la première traversée Sud/Nord de la Barre des Ecrins. Une belle course d’alpinisme qui se déroule dans un cadre très sauvage ou nous n’avons croisé personne une fois le refuge quitté !

Le Dome, Pic Lory et la Barres des Ecrins vue du refuge Temple Ecrins.

Depuis Nice, 5h de route et 2h30 de marche sont nécessaires pour rejoindre le refuge Temple Ecrins.

Après un petit déjeuner vite avalé à 2h du matin, nous nous mettons en route en direction du Col des Avalanches où se trouve le départ de notre voie. Déjà une approche sérieuse, 1100m de dénivelé. Le regel médiocre de la nuit nous donnera quelque difficulté supplémentaire…

Malheureusement un épais brouillard s’accroche à la Barre et nous gâchera la vue !

Jean-Luis dans les fameuses dalles équipées d’un câble. 4 en libre sur du bon rocher.

La neige est encore bien présente dans la partie inférieur de la face. Nous ne quitterons pas les crampons de toute la course.

La pente supérieur est en super condition. Mais la visibilité réduite ne facilite pas l’itinéraire…

Une fois sur la crête sommitale, il suffit de suivre l’arête qui mène au sommet. 7h30 depuis le refuge.

Descente par la voie normale, les séracs ne font pas rêver !!!

Puis nous obliquons à gauche pour descendre et revenir sur la Bérarde par le Col des Ecrins et le vallon de Bonne Pierre.

Au fond la face Nord/Ouest du Dôme des Ecrins où l’on trouve de très belles courses comme la goulotte Boivin ou plus classique la Mayer-Dibona.

Retour à 15h30 à la voiture.

En petit bonus : vu que la saison d’alpinisme estivale débute, un petit rappel sur comment faire un sac pour une course d’alpinisme classique :

Voici les affaires que j ai emporté aux Ecrins :

– piolet droit, crampons, baudrier, casque.

– 4 friends moyens, 2 broches à glace, 2 sangles avec mousquetons, 4 dégaines, corde 60m en 7,7mm

– reverso avec mousquetons à vis, 2 mousquetons a vis, mini traction, bloqueur (basic), couteau, crochet lunule, machard.

– en fond de sac : radio, pharmacie, cordelette, 2/3 pitons, carte, boussole, leatherman, une paire de gants chaude, une petite doudoune (en bleu), un masque.

– bâton, frontale, lunette de soleil, crème solaire, téléphone, brosse à dent…

– gore tex, polaire, doudoune sans manche, sur-pantalon, bonnet, gants.

– 1,5L d’eau, quelques barres.

– sac à dos 25L.

Pour tout faire rentrer dans le sac :

Evitez de faire des grappes, ne mettez pas tout le matériel ensemble mais dispatchez-le en bouchant les trous dans le sac.

Évitez de tout mettre dans une housse, la seule que j’utilise est pour mes vivres de courses.

Compressez vos vêtements.

3 ou 4 bouteilles d’eau de 50cl permet de mieux les ranger dans le sac à dos.

Pas de longe sur le baudrier en montagne ! Crème solaire, dentifrice en échantillon.

Évitez le superflu ! sac à dos 30L maximum !

Voilà tout est rentré dans le sac même le casque pour un totale de 12 kg avec la corde.

Bonne course !

2 thoughts on “Barres des Ecrins – 4102m : Face Sud et traversée – Alpinisme : Guides06

  1. Merci Ben pour ce récit et en particulier pour les infos concernant le sac !!! Très, très utiles
    Bonjour à totue l’équipe de Guides 06, à bientôt

  2. Tu oublies de dire un truc Ben, c’est que du haut de tes 1m 50, tout rentre dans ton sac… Moi je multiplie par deux le volume… je pense que c’est pour ça que ton sac est toujours mieux rangé que le miens 😉

Leave a Comment

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com