Calanques de Marseille secteur Concave, voie « elle est pas belle la vie? » et sommet du Mont Puget

Jeudi 13 avril 2017 pour notre dernier jour dans les Calanques de Marseille, avec Laure nous sommes allés grimper une superbe voie : « elle est pas belle la vie? » (140 mètres, 6c+ maximum ) dans le secteur de la Concave.

Ensuite nous avons poursuivi jusqu’au sommet des Calanques le Mont Puget 563 mètres.
Une journée magnifique à découvrir en images ci-dessous.

Laure dans la très photogénique 4ème longueur :

Secteur phare du Val Vierge la mythique Concave et sur sa gauche le tracé de « elle est pas belle la vie » :

Toujours pour fuir la chaleur nous sommes partis de Luminy avant 07h.
Peu après le col de Sugiton on aperçoit la Cathédrale gravie la veille et au-dessus Candelon et Grande Candelle 465 mètres.
Mistral oblige c’est le premier matin de la semaine qui n’est pas brumeux. Aujourd’hui ça va coller…

Les premiers rayons de soleil apparaissent sur le Cancéou :

Avant de passer au socle de la Candelle, le tracé rouge n°6 passe à l’aplomb de la Cathédrale, du Candelon et de la Grande Candelle :

L’accès jusqu’à la Concave est assez long. Le topo indique 1 heure nous mettrons 1h25 et pourtant sans conter fleurette :

Enfin la paroi est en vue :

L’île de Riou, le Cap Morgiou et le Socle de la Candelle vus du Pas de l’œil de verre un passage d’escalade équipé de barreaux et de chaînes d’où il ne vaut mieux pas zipper…

Enfin nous voilà quasiment à pied d’oeuvre :

On a beau être sur la gauche de la Concave proprement dite c’est raide quand même :

Laure dans la première longueur annoncée 4c mais en zigzaguant dans les baragnes plutôt II :

C’est parti dans la vraie première longueur 6c.
Très belle escalade verticale et technique :

Au tour de Laure :

Dès le premier relais l’ambiance est géniale :

Le pas dur de la seconde longueur 6c+ :

Ensuite ça résiste encore un peu :

Ouf enfin une bonne prise :

Vue de la paroi de la Concave la Grande Candelle a moins d’allure :

3ème longueur un superbe 6b très agréable :

Ils en font bien du raffut ces randonneurs :

Dans notre dos la vue sur le Cap Morgiou et l’île de Riou est superbe :

Droit au-dessus de notre relais part « tradition commères » 7a :

Notre 4ème longueur se déroule plus à gauche 6b+ :

Vue du haut les petites prises ressortent mieux…

A force ça ferait même un peu mal au pieds…

5ème et dernière longueur annoncée 6b, comptez un 6b+ bien bien musclé!
Départ sur un rocher verdonnien mais avec du grain :

A Laure.
Je peux profiter une dernière fois de l’ambiance de cette très belle petite paroi :

Nous avons mis 02h40, il est à peine plus de 11h, le soleil arrivant vers 12h/12h30 nous avions un peu de marge.
Du sommet de la voie nous profitons un moment du paysage :

La Grande Candelle, le Mont Puget et à droite fermant le Val Vierge les parois du Cap Gros :

La paroi de la Concave vue du GR 98 :

Nous suivons le superbe GR 98 jusqu’au col de la Candelle.
La vue dans notre dos, au loin le Cap Canaille :

Les parois du Cap Gros dites du Saut du Chat :

Vue sur le Val Vierge depuis le col de la Candelle :

A l’ouest vue sur les Calanques de Sugiton, Morgiou et au loin le massif de Marseilleveyre :

La Grande Candelle.
La voie historique dite du Mauvais Pas 3b, ouverte en 1889 par Henri Abeille.
A la descente, nécessite de nos jours un rappel d’une vingtaine de mètres :

En montant vers le Mont Puget la vue sur le Val Vierge devient sublime :

Très belle vue aussi sur la Calanque de Morgiou :

L’aride plateau sommital donne une touche exotique :

Au fond le massif de Marseilleveyre 432 mètres, seconde zone la plus haute des Calanques :

Marseille vue du sommet du Mont Puget :

A la descente nous avons pris la sente qui ramène directement directement sur le col de Sugiton :

Une superbe journée, un seul regret ne pas avoir pris le gros appareil photo…

Il reste 2 commentaires Aller aux commentaires

  1. BARETGE /

    Quelle belle semaine pour Laure et toi-même. Et ce n’est pas fini, je crois !
    Bravo à tous les deux.

  2. morisot /

    Superbe, mais bon, je t’avoue que vous me donnez des frissons à grimper à l’ombre comme ça au petit jour ! J’ai pas faite cette voie, et tu m’as donné envie : j’irai au beau soleil très bientôt j’espère.
    Et dis-moi Steph’ : t’as quand même pensé à conter fleurettes de temps à autres j’espère, hein ? ^___^

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com