Calanques de Sormiou : traversée et Arête de l’Extrême Bec

Mercredi 24 juillet 2019 avec Andrea nous avons parcouru l’arête de l’Extrême Bec de Sormiou, 5b maximum. Superbe voie d’abord au-dessus des flots puis sur le fil de l’arête du Bec de Sormiou :

On commence par un petit plouf rafraîchissant :

Le petit port de Sormiou se situe dans un endroit paradisiaque :

En attendant de revenir en profiter, c’est par les terres qu’on se dirige vers le Grand Large :

L’escalade exploite au maximum les vires les plus proches de la mer :

Rapidement nous atteignons la Grotte du Capelan, véritable curiosité à ne pas manquer :

Puis nous reprenons le cours de notre escalade, dans les zones fracturées au bord de l’eau le calcaire blanc des Calanques offre souvent de bonnes prises :

Voire des prises tranchantes :

Régulièrement d’étonnantes vires permettent de gagner rapidement du terrain :

Ambiance grand large, c’est exotique pour les alpinistes que nous sommes :

Un passage un peu plus difficile, 5a et une traversée facile avant d’arriver au bout de l’extrême Bec de Sormiou :

On vient de par là :

Cet extrême Bec de Sormiou constitue un « finistère », une sorte de sommet horizontal, véritable bout du monde :

Nous devons le quitter par cette longueur en 5b bien vertical :

Suit un parcours d’arête des plus aériens :

Suit une seconde longueur raide, ça se passe côté ouest, attention de ne pas prendre la fissure de gauche mais le mur juste à sa droite 5b, se rapprochant du fil.
L’ascension se termine par du terrain plus facile :

Une magnifique journée dans un lieu magique !

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com