Au-dessus de la Calanque de Sugiton : Cathédrale face ouest

Mercredi 12 avril 2017, avec Laure nous avons grimpé la face ouest de la Cathédrale une voie ouverte en 1942 par Georges Albert, André Coudray et le fameux Georges Livanos.

Haute de 110 mètres, une belle voie de terrain d’aventure entièrement à protéger et jusqu’au 6c.

Sur la gauche de la photo le tracé de la face ouest de la Cathédrale, écrasée par la Grande Candelle 465 mètres.
A droite la Concave, le Plateau de Castelvieil et tout au bout le Cap Canaille :

Nous sommes partis de Luminy un peu avant 07h.
La face nord de la Grande Candelle encore sous les brumes matinales :

Les nuages se dissipent le Cap Morgiou et le Cancéou prennent les premiers rayons de soleil de la journée :

De plus près la Cathédrale a plus d’allure :

Du pied de la paroi le tracé de la face ouest de la Cathédrale :

La première longueur annoncée 5b+ n’est pas à prendre à la légère. Sur un rocher incertain aux formes très originales il n’est pas aisé de se protéger…

Au départ de L2, un 5c pas plus difficile que L1 et moins déroutant.
Malgré un rocher demandant des précautions une jolie longueur :

Avec un camalot n°4 le seul goujon en place dans les longueurs se saute aisément :

Bientôt avalé par la cheminée en fin de longueur :

Dans notre dos la vue est superbe, on reconnait facilement le fameux torpilleur cette drôle d’île à l’entrée de la calanque de Sugiton :

 

L3, les choses sérieuses commencent, 6b+ bien bien raide :

Une superbe longueur sur le rocher classique des dévers des Calanques :

Quelques verrous de mains facilitent certains passages.
Cotation pas trop méchante :

L3 vue du dessus :

L4, la longueur dure de la voie, 6c :

Malgré les apparences c’est encore raide.
Des verrous de mains nous ont été bien nécessaires. Encore une belle longueur :

Nous avons mis autour des 03h15 et nous sommes donc sortis avant le soleil qui arrive vers 12h/12h30.
Une bonne pause pour admirer encore une fois le paysage exceptionnel :

Le Candelon, la face nord de la Grande Candelle et son esthétique arête de Marseille :

Puis nous sommes revenus au pied de la Cathédrale par le couloir du Candélon, petit repli caché comme en regorgent les Calanques…

Un dernier coup d’œil à notre paroi du jour désormais au soleil :

Il ne reste qu'un commentaire Aller aux commentaires

  1. morisot /

    Bravo !
    Belle perf’ : en libre en plaçant les protections, c’est beau de mon point de vue…
    Bien joué !!

Laisser un commentaire