Cayre Archas arête nord – alpinisme classique dans le Mercantour

Vendredi 11 mai 2018 avec Cendrine, Adrien et Quentin nous avons parcouru l’arête nord du Cayre Archas 2632 mètres, 250 mètres AD-.

Sur la photo ci-dessous l’itinéraire se déroule sur le couloir de droite jusqu’à la brèche puis sur l’arête :

Le col de Salèse est encore bien enneigé… :

Nous avons accédé en raquettes. Du parking été nous avons mis environ 3 heures jusqu’au pied du couloir :

Trace de dinosaure?
Sinon quel peut être cet oiseau aux pattes laissant des empreintes d’une dizaine de centimètres?

De la Pointe des Adus 2325 mètres, sommet classique des randonneurs à pied, raquette ou à ski, la vue est superbe.
De gauche à droite, le Giegn 2888 mètres, Tête des Tablasses 2855 mètres, les Cayre des Bresses 2761 mètres, Cime de Frémamorte 2730 mètres, au fond dans la brume l’Argentera 3297 mètres :

Nous nous équipons au pied du couloir.
Les crampons bien fixés, c’est parti :

Dans notre dos nous avons droit à un très beau panorama :

Parmi les plus fameux sommets des Alpi-Marittime, le Corno Stella 3050 mètres, l’Argentera 3297 mètres et la Nasta 3108 mètres sont encore bien enneigés :

Pour leur première expérience en crampons, dans le couloir de neige Quentin et Adrien tous les deux 13 ans s’en sortent bien :

Au-dessus de la brèche la longueur la plus difficile 4a :

Après une autre petite brèche sur le fil de l’arête, il faut encore grimper un peu :

Puis l’ascension se termine en neige et mixte :

Au sommet la météo s’est dégradée :

Pour la vue on repassera :

Enfin nous sommes bien contents d’être là :

 

A la descente, il faut encore de la concentration pour terminer tranquillement la désescalade des dernières raides pentes de neige en crampons – piolet  :

Chouette côté Boréon la météo ne se dégrade pas plus :

La route du col de Salèse encore sous son manteau hivernal.
L’alpinisme ce n’est pas de tout repos…une bonne heure et nous serons à la voiture!

 

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com