Combe maudite – Alpinisme : Guides 06

Combe maudite

Un été qui tourne au granit!

Après quelques jours à l’envers des Aiguilles, du 10 au 21 août 2009, me voilà reparti sur l’inimitable granit chamoniard mais cette fois-ci en compagnie des jeunes du GEAN (groupe excellence alpinisme national de la FFCAM) première étape, s’acclimater 3 jours dans la Combe maudite.

Chloé GRAFTIAUX dans l’écho des alpages au Grand Capucin, à gauche le Trident et au fond à droite de la Blanche de Peuterey et le haut du Grand pilier d’angle qui sera notre objectif de 2ème semaine :

Nous étions 3 guides, Christophe MOULIN, Patrice GLAIRON-RAPPAZ (en remplacement de Patrick PESSI qui s’est cassé le bras en début d’été) et moi pour coatcher Alice COLDEFY, Chloé, Antoine BLETTON, Simon DUVERNEY, Benjamin GUIGONNET, Dimitri MESSINA et Cédric PERILLAT.

Le Grand Capucin est le point d’orgue de la Combe Maudite mais à sa gauche le Trident, la Chandelle du Tacul ou le pilier rouge du clocher du Tacul sont des valeurs sûres.
De gauche à droite Alice, Christophe et Chloé :

Pour notre 1er jour dans la Combe Maudite, j’ai eu l’honneur de grimper avec Chloé, nous avons fait les Intouchables au Trident.
Chloé randonne dans la superbe et raide 1ère longueur annoncée 7a+, on a trouvé que 6c c’est déjà bien payé!

C’est bien appréciable de se bander les mains, Chloé tout sourire dans la 2ème longueur, 6b :

Chloé dans la 3ème longueur :

C’est bien connu le CAF ça se déplace en collective!!!
Simon, Benjamin, Antoine, Dimitri, Christophe et Alice sont dans la Chandelle du Tacul répartis entre la Bonatti, 7b pas cadeau celui-là mais flash quand même par Benjamin et Tabou 7a max.
Patrice et Cédric sont à gauche au pilier rouge du clocher du Tacul dans la très belle Kousmine 7a max, bel hommage au célèbre docteur.

La fameuse fissure des Intouchables.
Initialement équipée de 9 goujons pour 25m et cotée 7c+

Monsieur Piola a trouvé un éthico-maniaque plus exigeant que lui qui a cassé ses points!
Aujourd’hui cette fissure est cotée 7a+ et se protège intégralement sur friends sinon ça s’appelle du solo!

Pas tout à fait calée sur la technique, Chloé ne réalise pas la longueur à vue en mettant les protections mais au 1er essai protections en place une fois la technique assimilée, pour info il faut grimper au maximum de face.

Pour ma part je la fais flash en mettant les points, c’est vraiment une longueur géniale.
Pour être tranquille, en camalots prévoir : de doubler les 0,4 (gris), 0,5 (violet), 0,75 (vert) et 3 (bleu) ; de tripler le 2 (jaunes); et de quadrupler le 1 (rouge).

Pour cette 2ème journée dans le secteur, haro sur le Grand Capucin!
Avec Antoine nous faisons l’élixir d’astaroth, 400m de Michel PIOLA et Pierre-Alain STEINER tandis que Christophe et Alice font le Voyage selon Gulliver, départ Elixir 400m.

Cédric, Patrice, Chloé et Dimitri jettent leur dévolu sur l’écho des alpages 400m.
Benjamin se contentera des Intouchables à vue assuré par Simon qui en cassant une prise dans la 2ème longueur s’est fait une petite entorse du pouce.

Antoine dans la 2ème longueur :

Dimitri dans la difficile 1ère longueur de l’écho des alpages, 7a+ :

Antoine au début de la zone de but de l’elixir…..d’abord une traversée en dalle bien oblig en bon 6b :

…puis un bombé en bon 7a ou A1 constituent une première courte longueur :

Ensuite vient une raide mais très courte longueur d’artif.
L’été 2008, Philippe BATOUX a mis un birdbeak et un copperhead qui permettent de passer, avant il y aurait eu un vieux gollot qui aurait cassé……??

Ce qui est sûr c’est qu’il vous faudra monter sur ces points précaires car ce n’est pas la vue sur la Dent du Géant qui vous fera passer!!
Une fois franchie la zone de but, vous aurez droit à une magnifique grande longueur en 7a+ comestible que je vous conseille de découper en 2 longueurs.

Pour ce 3ème et dernier jour dans la Combe Maudite, je refais équipe avec Chloé et nous terminons tranquillement dans la Chandelle du Tacul par la connexion Bonatti-Ligne blanche.

Chloé dans un vrai 5c de la Bonatti :

Chloé au pied de l’impressionante fissure de Ligne blanche 6c plutôt moins dur que le 6b de la Bonatti qui lui est un bon 6b pour le massif!!

Plus qu’ailleurs les cotations dans le massif du Mont-blanc c’est un foutoire sans nom!!
Ce jour-là, le reste de l’équipe à grimper au Trident dans Eclipse et Bonne Ethique deux valeurs sûres de la Combe maudite.

En dehors du débat sur les cotations c’est une longueur superbe :

Chloé au sommet de la Chandelle du Tacul, derrière l’envers du Mont-Blanc

Alors que nos petits camarades révisent leurs gammes dans les classiques : Christophe, Alice et Chloé dans la Grutter aux Pélerins + Seigneur aux Deux-Aigles, 1ère benne retour à Chamonix à pieds.

Patrice, Cédric, Dimitri et Antoine dans la Davaille, Julien aux Deux-Aigles retour Aiguille du Plan-Aiguille du Midi, benne à benne largement dans les temps.

Benjamin qui maitrise bien ce terrain préfère garder de l’énergie pour la 2ème semaine et peaufiner sa technique de verrous.
Notre choix se porte sur l’enfer du décor, la grandiose fissure VOGLER bien visible depuis la terrasse des Cosmiques, marche d’approche zéro et après un accès en rappel depuis l’Aiguille du Midi 3842m…

Nous nous faisons tordre et bien comme il faut!!

Impossible pour nous d’enchainer ce 7b de 40m qui à mon avis vaut plutôt 7b+ ou 7c.
Benjamin dans sa tentative flash les protections en place a gravi à peine plus de la moitié de la longueur, ce qui laisse penser que c’est beaucoup plus dur que les Intouchables qu’il a randonné en posant les friends :

Mon 1er essai où je vais m’effondrer tout en haut de la voie bien essouflé par l’altitude, c’est sûr il faudra y revenir :

Une journée de repos au secteur du Lay près de Vallorcine, Chloé et Dimitri enchainent le 8a du secteur :

Benjamin affronte le mythique offwidth en 7c+ qui ne connait que 3 ascensions!!
Cela paraît facile et pourtant…

Nous voilà prêt pour l’envers du Mont-Blanc, la suite au prochain numéro…

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com