Dent du Géant – Alpinisme : Guides 06

Dent du Géant

Samedi 16 juillet 2016, avec Jean-Pierre nous avons gravi la fameuse Dent du Géant 4013 mètres, 160 mètres, AD à D+ en fonction de l’utilisation ou non des cordes fixes.

Cette ascension magistrale a été réalisée par Jean-Joseph Maquignaz, son fils Baptiste et son neveu Daniel, le 28 juillet 1882. A noter que c’est un des premiers sommets gravi à l’aide de pitons, et que par ailleurs ils se sont satisfaits de l’antécime nommée Pointe Sella 4009 mètres.

Sur l’arête du Lion sous le sommet Cervin, la famille Maquignaz est aussi connue pour son incroyable variante directe. Là où on passe actuellement, mais en septembre 1867 Jean-Joseph Maquignaz et son frère Jean-Pierre étaient bien sûr passés sans l’échelle Jordan et la corde Pirovano…

Ci-dessous, en juillet 2016 sur les fameuses Plaques Burgener.
En 1880, Alfred Mummery et Alexandre Burgener laissèrent une carte de visite dans une bouteille avec ce commentaire : absolutely inaccessible by fair means! 
Sans la corde fixe, deux ou trois longueurs plutôt en fissures, de magnifiques 4c bien frappés! 

Après une nuit au refuge Torino 3375 mètres nous nous dirigeons tranquillement vers la Salle à Manger au pied de la Dent du Géant :

 

Derrière-nous la vue est superbe :

 

La montée à la Salle à Manger :

 

Nous y voilà. La vue est superbe :

 

Au pied de la face sud de la Dent du Géant :

 

Le départ se situe au bout de la vire à gauche :

 

La vire de départ.
Par cette fraîche journée ventée, en attendant que le soleil tourne nous laissons passer les cordées :

 

Suite à un éboulement, la première longueur en 5b.
Le soleil est enfin là et il fait encore bien frais :

 

Une seconde longueur plus facile conduit au pied des Plaques Burgener :

 

Sur les Plaques Burgener, une escalade enthousiasmante :

 

Une petite dalle expo sans la corde, où il faut planter les doigts dans une ou 2 réglettes, 4c… 

 

Cette même petite dalle vue du haut :

 

Les Plaques Burgener vues du dessus.
Au niveau de la corde fixe la section en 6a bien glissant où nous avons tiré à la corde :

 

Sur le fil de l’arête la vue devient merveilleuse.
Dans notre dos, Noire et Blanche de Peuterey, Grand Pilier d’Angle, Mont-Blanc, Maudit, Tacul, Grand Capucin :

 

A notre gauche Aiguille du Midi et Aiguilles de Chamonix :

 

A gauche un peu plus loin, la Mer de Glace, les Drus, la Verte, les Droites :

 

A droite, la Grivola, le Grand Paradis et en bas Courmayeur :

 

Encore de jolie longueurs en 4c nous attendent :

 

 

Sur l’arête terminale :

 

Depuis le début nous suivons Andreas et Fred du Club Alpin de Nice.
Fin de la corde, le sommet ne doit plus être loin :

 

Jean-Pierre vient de passer l’antécime ou Pointe Sella 4009 mètres :

  

Sommet!
Merci Jean-Pierre pour la photo.
Dans mon dos, arêtes de Rochefort, Mont Mallet, et Grandes Jorasses :

 

Dans le massif du Mont-Blanc il y a 6 sommets équipés de Vierges, Noire de Peuterey, Tour Ronde, Grépon, Petit Dru, Dolent et donc Dent du Géant :

 

La raide descente en rappels demande de regarder où on met ses pieds :

 

Sinon il se passe ça :

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com