Terrain d’aventure dans le massif du Mont-Blanc – La paroi des Perrons – Escalade : Guides 06

Terrain d’aventure dans le massif du Mont-Blanc : la paroi des Perrons

Mardi 25 septembre 2012, dans le cadre de la semaine escalade en terrain d’aventure de la formation des Aspirant-Guides, pour notre première journée sur le terrain avec Loïsyann, Frédéric et Stéphane nous sommes allés aux Perrons 2674m, faire une nouvelle voie Piola de 11 longueurs, en 7a+ maximum.

Cette voie située sur la Pointe Vouilloz 2672m, est équipée sur scellements mais il faut un bon jeu de friends pour se protéger dans les fissures laissées vierges de tout équipement à demeure. Fred dans la 3ème longueur, 6c, 1 scellement en place :

Pour rejoindre les Perrons il faut partir du barrage d’Emosson :

C’est une très belle randonnée de 1h30 à 2h30, la vue est superbe sur, le Chardonnet 3824m (2ème sommet en partant de la gauche), l’enfilade des Courtes 3856m, des Droites 4000m, de la Verte 4122m et des Drus 3754m, la Dent du Géant 4013m, et à droite, les Aiguilles de Chamonix jusqu’au Mont-Blanc perdu dans les nuages :

La paroi des Perrons, présente l’avantage de sécher rapidement.
Malgré les fortes pluies de la veille, la paroi est un peu mouillée par endroits mais pas notre voie qui est complètement sèche :

Notre voie démarre à gauche de la paroi, près de la Charlet – Rieffel.
C’est étonnant en terrain d’aventure…les points en place sont des scellements!
Au final c’est très propre et bien appréciable.

Une première longueur en dalle en 5c, mène à un raide mur en 6b+ avec une sortie pas facile à protéger :

Une journée qui s’annonce radieuse à tout point de vue, de la belle escalade et derrière-nous une vue splendide :

La 3ème longueur remonte de raides dièdres et fissures, 6c, un scellement en place bien haut pour qu’on soit obligé de se protéger jusqu’au dernier moment!

La 4ème longueur remonte de jolie fissures à doigts, 6a, entièrement à protéger :

Après une 5ème longueur en 5b qui présente peu d’intérêt, on se retrouve au pied de la plus belle partie de la voie une facette raide et soutenue sur 4 longueurs. 
Ce bastion commence par la 6ème longueur de la voie, un difficile 7a+ presque entièrement équipé, environ 6c obligatoire :

La 7ème longueur, un 6b pas commode, remonte de beaux dièdres, 1 scellement en place : 

La 8ème longueur, 6c, se faufile dans deux dièdres, exigeants à grimper. 2 scellements en place :

La 9ème longueur, 7a est très intéressante…..raide, avec des passages subtils et difficiles entre les points, 6c obligatoire :

Un sympathique dièdre en 6a :

Et un dernier joli passage en 6b+ qui va chercher la difficulté…

…mènent au sommet de la voie.
De là, nous avons poussé très facilement jusqu’au sommet de la Pointe Vouilloz, ce qui avec un peu d’audace me permet de prétendre qu’en plus de l’escalade terrain d’aventure, nous avons fait de l’alpinisme!

Des Perrons, la vue sur les sommets qui dominent le lac d’Emosson est très belle.
Les sommets les plus marqués sont, le Buet 3096m, le Cheval Blanc 2831m, le Pic de Tenneverge 2989m et le Grand Mont Ruan 3040m :

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com