Nasta, éperon Vernet – Alpinisme : Guides 06

Nasta, éperon Vernet.

Dimanche 17 juin 2012, jour de la Fête des Pères, après le couloir Lourousa la veille, avec Nicolas nous avons grimpé sur la Nasta 3108m le magistral éperon Vernet D, 350m.

La face ouest de la Nasta et le tracé approximatif de la voie :

Nous sommes partis du refuge Remondino vers 5h30.
Comme la veille le point du jour est très beau :

Au pied de la paroi il reste pas mal de neige :

Finalement nous avons laissé les crampons au départ :

L’avantage des rimayes du Mercantour Argentera c’est qu’on peut souvent se nicher au fond sans dangers :

La voie démarre dans la fissure-rampe évidente sur la droite de la face.
On la remonte sur 3 longueurs, en 4b.

Environ 3 pitons en place par longueur, plus des relais également en place tous les 30 mètres.
Cela tombe bien nous avons une corde de 60 mètres en double!

Malgré la présence de nombreuses touffes d’herbe l’escalade est assez agréable.

Le 3ème relais s’effectue sur une bonne marche avec 2 goujons.

Etonnament la 4ème longueur (4b), en ascendance à gauche pour atteindre une zone de terrasses, ne présente plus aucun équipement en place, et le relais est à installer avec un bon becquet.

A la fin de la 5ème longueur (3b), on retrouve de nombreux pitons en place.

Nicolas dans la 6ème longueur (4c), 15 mètres :

Après une traversée à gauche dans des lames raides (4b), pas de photo, on remonte une zone de gradins sur une longueur.
R8. Au pied de la magnifique dalle qui constitue le clou du spectacle :

La dalle monolithique impressionnante du bas présente une belle escalade finalement pas difficile : 4b. Relais sur 3 bons pitons en place.
Nicolas dans la 9ème longueur :

La 10ème longueur constitue le crux de la voie, une dalle en 5b, 15 mètres.

La 11ème longueur, pas de photo. Il faut remonter l’éperon attirant pour l’escalade mais qui ne parait pas être la solution la plus facile, 4b, 1 piton.

La 12ème longueur remonte un dièdre caractéristique en 5b mais facultatif.
En effet du relais au pied du dièdre la voie logique remonte la rampe à gauche et le système fracturé sur le fil de l’éperon :

Nicolas à la sortie du dièdre lorsque nous avons rejoint la voie originelle, 4c pas évident à protéger :

Ensuite le décompte longueur par longueur est difficile à effectuer, les possibilités de variantes sont nombreuses.
Nous sommes restés globalement au plus raide et au plus près du fil et nous avons trouvé encore de la belle escalade, en 4b maximum et assez facile à protéger.

Derrière-nous nous commencons à avoir une belle vue sur le Matto 3097m, le Viso 3841m et au premier plan l’Argentera 3297m :

Après l’épaule de la face ouest de la Nasta, on se retrouve au pied du dernier bastion.

Une fissure à gauche, indique par sa largeur et son équipement, un spit en place que la voie n’est pas là!
Grimper quelques mètres à droite de la fissure un cheminement astucieux permet de rester dans le 4b/c : 

Une longueur facile permet d’atteindre le sommet nord de la Nasta où nous avons fait notre pause casse-croûte.
On reconnait bien, la Nasta au premier plan, puis le Baus 3067m, et au dernier plan le Gelas 3143m et le Grand Capelet 2935m :

Une traversée d’arête avec des passages d’escalade aériens permet de rejoindre le sommet :

Nous avons mis 4h15, à 11h nous sommes au sommet :

On profite un instant de la vue sur le lac Nasta 2800m, le Bastione 3047m et le Brocan 3054m :

La descente par la voie normale présente peu d’indications, pas de caïrns ni de traces de peintures et peu de traces de passage.

Ce n’est pas difficile, nous n’avons pas atteint le IIIème dégré, par contre pour terminer nous avons effectué un rappel sur 2 pitons en place.
La désescalade en dalle ne parait pas extrème mais vraiment pas engageante.

Les paysages dans la descente sur Piano della Casa del Ré complète, s’il en est besoin, agréablement la journée :

Il reste 2 commentaires Aller aux commentaires

  1. Eric /

    Salut Stéphane,

    est-ce que la descente par la voie normale est le couloir ouest/sud-ouest? merci

  2. Stéphane /

    Bonsoir Eric,
    la voie normale de la Nasta c’est plutôt un couloir orienté plein sud et au-dessus du lac Nasta
    Cordialement Stéphane

Laisser un commentaire