Rognon du Plan, Traces de serpent – Alpinisme : Guides 06

Rognon du Plan, Traces de serpent

Jeudi 06 juin 2013, dans le cadre de la formation des Aspirant-Guides, avec Damien, Maël et Pierre nous avons parcouru la fantastique mais rarement parcourue Traces de serpent TD+ 650m, en face nord-ouest du Rognon du Plan 3601m. Sérieuse sans être extrème c’est une voie à recommander dès que les conditions le permetttent.

Ouverte par Laurence Gouault et Andy Parkin le 17 juin 1990, cette voie permet de toucher du doigt l’univers artisitique de Andy Parkin qui en alpinisme se caractérise souvent par l’ascension de placages éphémères et de passages de mixte improbable.

Magnifique longueur en glace 4+ sur la fin de la voie :

Le tracé de la voie de R0 à R11, au milieu à gauche la variante de Maël et Damien.
A gauche Fin givré, et à droite le Fil à plomb :

Désireux de partir tôt nous avons dormi au refuge du Plan de l’Aiguille 2207m. La qualité de l’accueil, des repas et de l’hébergement en fait un refuge où j’aime aller.

Lever 1h30, départ 1h45.
Vers 4h30 on s’équipe au pied de la paroi :

A 4h45, Pierre se lance dans le 1er ressaut en glace 4 :

Toujous Pierre à l’oeuvre dans la seconde longueur également d’un niveau glace 4 :

Après la première pente, nous allons au plus simple et nous évitons ces placages par de la bonne glace en écharpe sur la droite :

Le placage qui franchit la grande barrière de dalles médianes nous donnera suffisemment de fil à retordre :

Pierre à la fin de cette longueur marquante, une coulée de glace au milieu de dalles compactes, glace 5+ :

En louvoyant, la suite offre de beaux murs en glace 4+

Passés plus à gauche pour éviter le placage au milieu des dalles compactes, Damien et Maël nous rejoignent au relais suivant :

La longueur suivante présente encore une belle longueur.
Vue du dessous :

Vue du dessus avec Maël en action :

C’est notre 7ème longueur et on remonte toujours des lignes de glace qui ne semblent jamais finir :

Une seconde pente de neige nous conduit au pied du très raide bastion terminal :

Une traversée à droite permet de reprendre…de la glace :

Ensuite encore une superbe longueur avec un petit mur en bonne glace et une cheminée tapissée de glace, glace 4+ :

Ensuite les lignes de glace s’appauvrissent.
L’avant dernière longueur vue du bas :

Vue du haut. En cette saison le soleil arrive à 13h, alors que nous en avons presque fini avec la glace.
Maël dans un des ressauts de cette longueur en M5 à tendance neige et glace :

Pierre dans les réta à la fin de cette même avant-dernière longueur :

La dernière longueur est en rocher pur ou en dry.
Merci Maël de m’avoir suggéré de rester sur cette option qui semble la meilleure :

Les protections sont bonnes et assez faciles à placer, de plus régulièrement les lames des piolets rentrent profondément dans la fissure. Néanmoins le côté soutenu et le manque de prise dans la dalle nous a amené à évaluer cette longueur à M6 :

La première cordée a mis 10h15, et la seconde ayant attendu au relais des 2 dernières longueurs a mis 11h mais sinon aurait mis le même temps.
Retour par Midi-Plan, nous aurons la chance de prendre la dernière benne :

Une voie majeure et une journée magnifique où tout a roulé.
Merci à Pierre, Maël et Damien pour ce super moment.

 

Il reste 2 commentaires Aller aux commentaires

  1. Damien /

    Et super ce récit! J’avais pas vu. Textes et photos comme si on y était. Trop bien de revivre cette belle aventure!

  2. Damien /

    Et super ce récit! J’avais pas vu. Textes et photos comme si on y était. Trop bien de revivre cette belle aventure!

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com