Ski-alpinisme dans le Mercantour le Grand Capelet

Jeudi 05 avril 2018, profitant de l’excellent enneigement, avec le Guide Thomas Arfi nous avons parcouru en ski-alpinisme un sommet emblématique du Mercantour : le Grand Capelet 2935 mètres.

Nous avons réalisé la classique traversée nord-sud, qui consiste à monter par le lac Autier et descendre par le Pas des Conques.

Un peu avant d’arriver au sommet du Grand Capelet :

Ski alpinisme dans le Mercantour

Ici vu du Balcon du Gélas en avril 2018, au centre de la photo légèrement sur la gauche le Grand Capelet, un superbe sommet qui se voit de loin :

Neige dur et couteaux dans le bas

Du parking hiver au fond de la Gordolasque situé à 1610 mètres nous sommes partis ski au pied.
Au niveau du Pont du Countet nous sommes un peu étonnés par le nombre d’avalanches qui se sont purgées les jours précédents :

La plus marquante est celle juste avant le site d’escalade :

Cette nuit a été claire et le regel excellent. Pour l’instant aucun risque d’avalanches à craindre, à voir dans la journée avec le réchauffement diurne :

En revanche le risque de glissade est bien réel et les couteaux s’avèrent plus qu’utiles :

Rapidement nous prenons de la hauteur, la vue sur la vallée de la Gordolasque devient très belle :

La face Est du Neiglier est bien chargée en neige :

Harde de chamois au soleil :

Dans le vallon du lac Autier nous sommes rattrapés par d’autres randonneurs à ski :

Entre le lac Autier 2279 mètres et la Baisse du lac Autier 2637 mètres :

La Baisse du lac Autier, droite devant c’est la brèche la plus marquée :

Au pied de la raide pente qui conduit à la Baisse du lac Autier la neige s’est accumulée, nous nous écartons pour passer l’un après l’autre :

Pour atteindre la Baisse du lac Autier, nous parcourons les derniers mètres à pied :

Pour quelques petites heures nous quittons la Vésubie pour la Roya :

Au second plan sur la droite le Bégo 2872 mètres seigneur de la Vallée des Merveilles :

Gendarme 2840 juste au-dessus de la Baisse du lac Autier :

Nous contournons ce gendarme 2840 mètres par la gauche.
Encore une plaque où nous passons à tour de rôle :

L’accès au sommet du Grand Capelet est bien chargé en neige. Au-dessus de Thomas c’est la cime de Muffié 2901 mètres, nous allons monter par le col juste à sa gauche et finir à pied par l’arête :

Quelle ambiance extraordinaire :

Le Bégo :

La pente de neige sous le col entre la cime de Muffié et le Grand Capelet :

Ski sur le sac pour le sommet

La cime de Muffié :

Sur l’arête l’ambiance est géniale :

Ski alpinisme dans le Mercantour 1

Ski alpinisme dans le Mercantour 2

13h, sommet.
De la voiture nous avons mis 04h30 :

Superbe panorama sur le Bégo :

Vue sur la descente coté Merveilles et cime du Diable :

Belle descente en neige de printemps

Après une bonne pause c’est parti pour une magnifique descente avec une qualité de neige plutôt bonne à skier :

Au tour de Thomas de profiter de la bonne neige transformée à point sous le sommet :

Ski alpinisme dans le Mercantour 3

Puis à nouveau à mon tour :

Les pentes sud-est du Grand Capelet offrent un terrain idéal pour le ski :

L’entrée du Pas des Conques 2651 mètres nécessitent de faire quelques mètres à pied :

Ensuite c’est reparti pour du super ski dans le vallon des Conques :

La Barre Clause, haut lieu de l’escalade sauvage du Mercantour :

 

Quelle magnifique descente :

En haut à droite le sommet du Grand Capelet vu du parking :

Une journée grandiose.
Finalement, ce jour nous n’avons remarqué aucune activité avalancheuse. En revanche on sent que le manteau neigeux est en cours de stabilisation et qu’il faut prêter attention aux plaques qui traînent ici et là!

Bon ski, les Guides06.

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com