Ski de randonnée en Turquie – Ski de randonnée : Guides 06

Ski de randonnée en Turquie

Du dimanche 07 au mardi 16 mars 2010, avec Karine, André, Gilles, Marc, Thierry, Anselme et Pierrot Fiorucci nous sommes allés faire du ski de randonnée en Turquie dans la chaîne du Taurus et plus précisemment dans la Cappadoce en Anatolie centrale.
Cette année il y a moins de neige que d’habitude mais néanmoins nous avons pu faire 6 très bonnes journées de ski de printemps.

Le 1er jour de ski de randonnée, nous avons commencé par le Mont Hasan Dagi qui culmine à 3253m près de la ville d’Aksaray.
Ce volcan inactif délimite la partie sud de la Cappadoce

Un vent tempétueux de plus de 100km/h nous a fait renoncé une 1ère fois

Ensuite un peu de soleil est sorti et nous avons trouvé un couloir relativement abrité du vent qui nous a permis de rejoindre la crête sommitale à 3200m

C’est un voyage où il faut arriver en bonne forme physique car tous les jours il faut faire au moins 1500m de dénivellé

Malgré ces conditions difficiles nous avons pu faire une très belle descente en très bonne neige

Pour nous qui sommes habitués à des sommets et vallées alpines, nous avons trouvé le paysage très original

Ensuite nous sommes allés passer 4 jours plus à l’Est dans le massif de l’Aladaglar. Le point culminant de ce massif se nomme le Demirkazik 3756m. Comme on le voit sur la photo c’est un sommet qui ne s’atteint pas à skis

La vallée au départ de notre 2ème randonnée à skis est un enchantement!

Pierrot et Anselme débouchent au sommet du Mont Kortekli 3250m

Du très bon ski avec un superbe panorama

Monter, monter, monter c’est bien gentil mais le plus du ski de randonnée c’est bien sur quand la neige est agréable à skier!

Retour à pieds, mais ce n’est pas gênant de savourer tranquillement le paysage car nous avons déjà bien profité de la descente!

En Anatolie centrale, comme dans une bonne partie de la Turquie l’activité économique tourne principalement autour de l’agriculture et du tourisme

Le chalet-refuge où nous avons passé 4 nuits. La troisième randonnée nous avons accédé au départ avec de fameux 4×4 Lada Niva

Nous partons pour le plus haut sommet du massif de l’Adalaglar atteignable à skis, le Mont Emler 3728m

Même au-dessus de 3500m, par endroits le vent a enlevé toute la neige jusqu’au sol

C’est toujours une grande joie de se retrouver avec toute l’équipe au sommet

La 1ère partie de la descente dans le jour blanc et sur la neige dure et irrégulière nous oblige à une certaine prudence

Un peu plus bas la neige s’est transformée à point …

… pour notre plus grand plaisir

Retour en Lada avec notre Guide Turc Ersin

La 4ème randonnée à skis nous passons près du « doigt de rocher » de son vrai nom « Parmakkaya »

Sur les conseils d’Ersin nous devions monter au col Avci Veli …

… mais nous avons préféré monter au sommet du Yoncalitas 3452m

Ce fut un bon choix car la descente est superbe

Au parking nous discutons un moment avec ce sympathique couple d’Autrichiens partis pour un an de voyage jusqu’au Népal.
Vous vous en doutez le thème principal de leur voyage c’est la montagne et le ski

Notre 5ème randonnée c’est le tour du Demirkazik. Une jolie balade, plus intéressante pour la visite du massif que pour le ski! Les 1h30 de portage donnent le ton

A pieds ou à skis…la vie est toujours une question de choix

Une longue montée au coeur de l’Adalaglar

Suivi d’une descente courte et raide 40/45° avec chute interdite

La qualité du ski n’est pas là mais les paysages sont toujours superbes

Pour terminer dans l’Adalaglar, encore un petit tour de Lada avec un panorama grandiose

Notre 6ème et dernière randonnée s’effectue au départ d’une station de skis sur le Mont Erciyes 3916m près de la ville de Kayseri. C’est également un volcan inactif, celui-ci délimite le nord de la Cappadoce

Le sommet restera toute la journée dans les nuages. La visibilité nulle nous arrêtera à environ 200m du point culminant.

Vers 3000m un camp étonnant avec une trentaine de personnes

Comme pour le reste de la semaine nous avons trouvé le manteau neigeux très stable. A la descente nous avons profité d’une très bonne neige

A notre retour la station s’est remplie!! Spectacle étonnant après 6 jours quasiment seul dans nos randonnées à skis. Que font tous ces gens …

… du ski bien sur!!

Nous avons terminé notre voyage par un peu de tourisme dans la grandiose Cappadoce. Le nom de cette région vient du Perse : « katpatuka » qui signifie « pays des chevaux de race »

Comme chacun sait, en Turquie les mosquées et minarets sont présents dans chaque village

Mais les traces des 1ers Chrétiens sont encore bien présentes …

… persécutés du VIIème au IXème siècle par des raids arabes pour prendre Constantinople (l’actuelle Istanbul), les Chrétiens agrandiront les habitations souterraines pour loger et protéger jusqu’à 10000 personnes pendant 4 mois. Ces habitations creusées dans un tuf volcanique très tendre avaient été commencées par les Hittites 2000 ans avant Jésus-Christ. On estime que seulement 20% de ces habitations souterraines ont été découvertes … Indiana Jones que fais-tu??!!

Paysages certainement uniques au monde c’est une bien belle façon de terminer notre semaine de ski!!

5 réflexions au sujet de “Ski de randonnée en Turquie – Ski de randonnée : Guides 06

  1. Enorme! Tu es allé skier dans l’Alladaglar!!! Alors comment trouves tu le potentiel rocheux? 🙂
    Y a de quoi faire, non?
    Vous avez même remonté le canyon de Demirkazik!!
    Ton gite en photo à Demirkazik, on a logé juste au dessus pendant une semaine chez Ramazan l’année dernière!

  2. Bonsoir Viking,

    rigolo je ne me souvenais pas que vous y soyiez allés.
    Nous n’avons pas remonté le profond canyon du Démirkazik!! On a fait le tour de cette montagne mais en démarrant et terminant au-dessus de ses canyons.
    Plein de rocher mais des parois un peu courtes à mon goût. Je ne devais pas être dedans, Taghia et surtout le Wadi Rum m’ont beaucoup plus fait rêver. Dans l’Adalaglar c’est surtout le ski et l’alpinisme pas trop dur qui me semblent super.

    • Merci de nous faire partager votre voyage, nous y serons dans une grosse semaine… en espérant avoir les mêmes conditions !!

      PS : je suis à la recherche de traces GPS pour le Demirkazik, en as-tu ?

  3. Bonjour François,

    forcément vous aurez moins de neige et plus de portages mais je pense que vous trouverez encore du bon ski.

    désolé mais je n’ai pas de traces GPS.

    à votre retour dites-nous comment c’était.

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com