Ski de randonnée en haute Tinée, Pointe de Colombart crête de Rougne

Jeudi 20 avril 2017, pour leur première sortie en ski de randonnée, avec Sacha 9 ans et Laure nous sommes allés en Tinée, au-dessus du village de Bousiéyas 1883 mètres vers le col de la Bonette.

Plus précisément à la Pointe de Colombart 2641 mètres, ci-dessous. Un temps de rêve pour une superbe randonnée d’environ 700 mètres aux paysages sublimes :

C’est que maintenant il faut commencer à aller chercher la neige…
Nous sommes partis de la première épingle après Bousiéyas à la cote 1985 mètres :

Environ 20 minutes de portage jusqu’à la neige :

Il n’existe pas de matériel de ski de randonnée pour Sacha.
Je lui porte ces skis et chaussures et il monte en raquettes :

Grâce au froid de ces jours-ci la neige porte plutôt très bien.
Afin d’économiser de l’énergie Sacha commence sans les raquettes :

On passe sous les falaises de la cime dite de l’Alpe 2511 mètres :

Au bout d’une petite heure Sacha insiste pour marcher en raquettes, c’est plus rigolo de laisser ces drôles de marques dans la neige…

Derrière Sacha la route de la Bonette déneigée jusqu’au col et au-dessus les cimes de Voga 2777 mètres et de Pelousette 2757 mètres :

De belles pentes, véritable appel à la glisse :

Juste à droite des falaises, le col de la Bonette :

Whaouh quelle vue se dit Laure :

En effet dès que nous passons au-dessus de la Baisse de l’Alpe 2436 mètres, s’offre à nous une vue terrible sur les hauts sommets de la Tinée :

Notre objectif se rapproche.
Encore un effort la Pointe Colombart est en vue :

Une petite pause par ci, une petite pause par là sont tout de même les bienvenues :

Quel bonheur d’être là :

Le col de Colombart 2539 mètres :

Le sommet de la crête de Rougne et au fond les sommets, Dieu dé Delfy 2735 mètres, Bec de Château 2800 mètres, Fort Carra 2880 mètres et Pointe Côte de l’Âne 2916 mètres.
Plus près et sur la droite la Tête Ronde 2826 mètres et la Tête de Sanguinière 2856 mètres :

Laure bientôt au col de l’Alpe 2590 mètres :

A droite de Sacha la Pointe Colombart que finalement nous délaissons pour le sommet de la crête de Rougne :

Au premier plan, le vallon de l’Alpe et les crêtes de la Blanche sont encore bien enneigés :

Sacha au sommet de la crête de Rougne :

La vue est superbe :

Au fond le majestueux Mounier 2817 mètres.
Sur le plan précédent, Mont Aunos 2514 mètres, l’Alpet 2563 mètres, la Tête de Cloifret 2568 mètres, le Bec de Marseille 2743 mètres, le Mont Pierre Châtel 2774 mètres, Pointe des 3 Hommes, cime Bolofré 2827 mètres, cime de Pal 2818 mètres, Pointe de l’Escaillon 2740 mètres et Rocher du Pigeon 2743 mètres.
Sur le 1er plan de l’image, crête de Pra gazé jusqu’à la Croix de Carlé 2529 mètres et à nouveau Dieu dé Delfy et Bec de Château :

Il fait étonnamment frais pour la saison la neige ne bouge pas…on aimerait pourtant bien qu’elle décaille!
Sur ce avec cette neige dure et un peu trafolée on chausse les skis au col de l’Alpe :

C’est parti pour la descente à ski :

Quel régal :

Comment ne pas adorer cette région merveilleuse?

Il reste 2 commentaires Aller aux commentaires

  1. Hervé /

    Bonsoir Laure et Stephane,
    Superbe, cela me rappelle mes sorties avec Thibaud, puis Andéol dans les Hautes Alpes …. Il y a quelques années. La passion de la decouverte subsiste toujours même si nos enfants se tournent vers d’autres univers, le rêve demeure pour eux et c’est notre rôle de leur offrir LE Monde!… Ce que vous faites.
    Amitiés.
    Hervé.

  2. sartore /

    Bonjour,
    Je confirme pour nous aussi la journée était superbe, on peut apercevoir notre véhicule garé dans l’épingle, nous avons initié nos trois enfants au ski de randonnée. Trois jours et trois sorties : cime de la Blanche, l’Alpe et ce jeudi la cime de la Bonette, un peu dur du haut de ces 10 ans pour Anaïs, mais elle a tenu absolument à gagner le sommet. La pointe de Colombart et la crête de Rougne étaient notre objectif 8 jours plus tôt.

Laisser un commentaire