Sommets de Demandols

Samedi 12 mars 2022, dans le cadre de la Formation Randonnée très Alpine Guides06 2022, avec Mylène, Cyril, Jean-Christophe, Olivier et Pierre, nous sommes allés dans le sauvage vallon de Demandols.

Une aventure sur le peu parcouru versant sud de Demandols :
– parking hiver du vallon de Demandols au pont 1316m,
– les granges de Chabanals,
– sommet de Chabanals 2332m,
– Pierre Châtel 2774m,
– Bec de Marseille 2743m,
– Mont Aunos 2514m,
– descente sur le belvède de Chabanalouns,
– retour parking.

Sur la délicate descente du Mont Aunos au belvédère de Chabanalouns :

En montant aux granges de Chabanals, on jette un oeil au versant nord de Demandols, sous le domaine skiable d’Auron, secteur Demandols :
– en violet, la « Fausse Black Ice » pas formée cette saison,
– en rouge, L2, L3 et L4 de Black Ice.
Les tracés sont volontairement légèrement décalés pour mieux voir la glace.

En haut du vallon de Chabanals :

Au sommet du Mont Chabanals 2332m :

Au début du cirque sud de Pierre Châtel – Bec de Marseille, on fait un point sur la suite du parcours :

En arrivant sous le sommet de Pierre Châtel, derrière-nous s’offre une superbe vue sur la Pointe des Trois Hommes 2790m. Un sommet très peu parcouru :

Sur le versant opposé à celui dont nous venons, le plateau de Gialorgues et sont fameux Fort Carra 2888m :

L’équipe au sommet de Pierre Châtel 2774m :

Vers la Baisse de Pierre Châtel on tombe sur cet étonnant corridor qui en plus de son esthétique et de son originalité, présente le grand avantage de nous protéger du vent, enfin pour quelques instants :

Dans notre dos, la Pointe des Trois Hommes et le Mont Pierre Châtel :

Un peu avant le Bec de Marseille, surprenante rencontre : des pénitents!
On rencontre surtout ces formations neigeuses dans les pays lointains, là où il neige rarement et qu’elle a le temps d’être travaillée par les éléments :

Du sommet du Bec de Marseille, vue sur la Pointe des Trois Hommes et le Mont Pierre Châtel :

Sommet du Bec de Marseille :

En descendant du Bec de Marseille vers le Mont Aunos, une rare plaque de neige :

La descente du Bec de Marseille à la Baisse de Marseille :

Une dernière montée pour atteindre la Tête de Cloiffret 2568m, véritable sommet de l’ensemble Aunos – Alpet – Cloiffret :

Descente sur l’Alpet 2563m et en dessous à droite le Mont Aunos 2514m qui n’est finalement qu’une épaule déjà lointaine de la Tête de Cloiffret :

Derrière-nous la météo se referme, le Bec de Marseille est dans les nuages, la Tête de Cloiffret et l’Alpet pas encore :

Du Mont Aunos, on descend à son épaule nord-est, cotée 2433. C’est là que se trouve l’entrée de l’aventureuse descente sur le belvédère de Chabanalouns, passage délicat mais qui permet miraculeusement de revenir directement sur le vallon de Demandols :

Délicatesse du passage oblige, on se met chacun en ordre de progression afin de passer précautionneusement :

Ensuite il suffit de suivre l’arête est de l’épaule 2433, qui passe mieux qu’il n’y paraît :

Au-dessus de nous le petit bosquet d’arbres, versant est sous l’épaule 2433 :

La sortie de l’arête est située un en amont du belvédère de Chabanalouns :

En arrivant au libérateur belvédère de Chabanalouns :

Le belvédère de Chabanalouns, on nous allons emprunter le discret PR qui va nous ramener au point de départ :

Le point de départ hiver fin de la route du vallon de Demandols :

Un superbe parcours que nous avons réalisé en un peu plus de 10 heures.

 

 

 

1 réflexion au sujet de « Sommets de Demandols »

  1. Vous êtes des chanceux j’aurais aimé être avec vous .
    J’ai fait le sommet de Pierre Châtel en rando à ski, magnifique course avec le CAF ( section ski alpinisme)
    Un grand souvenir.
    Merci pour votre reportage…A la prochaine

    Répondre

Laisser un commentaire

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com