Stage d’escalade artificielle dans le Verdon – Escalade : Guides 06

Stage d’escalade artificielle dans le Verdon

Du vendredi 27 au dimanche 29 novembre 2011, avec Christophe Moulin, dans le cadre
du Groupe Excellence d’alpinisme du CAF, nous avons encadré un stage d’escalade artificielle dans les gorges du Verdon.

Nous nous sommes répartis dans les voies suivantes :

– Robin Revest et Romain Jennequin dans la Mélodie Secrète A3/A4, 150m
– Christophe et Yann Borgnet dans l’Univers de l’Alambic spatio-temporel A3/A4, 150m 
– Max Bonniot et Simon Rémy dans l’Arrache Couronne A3 150m
– Estelle Dal Agnol, Jérémy Stagnetto et moi dans la Bande à Baader A3+  

La cordée de gauche, Chistophe et Yann dans l’univers de l’alambic spatio-temporel et
la cordée de droite Robin Revest et Romain Jennequin dans la mélodie secrète :

Tout commence par la préparation du matériel à la Palud sur Verdon!
Le peu de circulation qui règne en ce moment dans le Verdon nous permet de nous étaler….!

Jusque là tout va bien tout le monde est tout sourire!

Plus tard c’est différent!
Yann 2 jours plus tard dans le toit (gros et sans spits!) de l’univers de l’alambic spatio-temporel,
une voie référence des pyrénéens Dominique Brau-Mouret et Jérôme Thinières :

Mais revenons à nos moutons.
Après avoir sélectionné moult matériel, eau et nourriture, il faut porter tout ce fatras!
Estelle avec un sac de 150 litres sur le dos!

Puis un rappel géant de 180 mètres!

Nous permet d’accéder au pied des voies.
Rapidement Romain démarre dans la 1ère longueur de la Mélodie Secrète A2/A3 :

Au relais on utilise un portaledge pour être confortablement installé!

C’est que ça peut être long l’artif! Par exemple, dans les Gorges du Loup en poussant le bouchon
très loin, c’est à dire sans spits, Marc Gamio a mis 8 jours pour faire une longueur horizontale de 50 mètres!!

Vous avez bien lu UNE longueur en 8 jours!!

Pour gagner un peu de temps il vaut mieux être bien organisé comme Christophe!!
Sinon on peut faire carrément du surplace!

Jour et nuit ton rack de matériel tu organiseras!

Et déjà en étant efficace le tarif c’est 2 jours et demi pour l’univers de l’alambic spatio-temporel :

Heureusement le beau temps et le paysage splendide des Gorges du Verdon nous aide à passer le temps!

Pendant ce temps avec Estelle et Jérémy nous nous lançons dans la Bande à Baader A3+ 120m.
Le 1er jour Estelle prépare la moitié de la 1ère longueur A2/A3 :

Après avoir fixé les cordes dans nos voies respectives, nous nous retrouvons tous les 9 pour
un super bivouac autour du feu :

Le matin après le bivouac on refait un feu :

Comme prévu le 2ème jour Jérémy termine la 1ère longueur de la Bande à Baader :

La Bande à Baader remonte la fissure au milieu de la photo :

C’est tellement raide qu’on peut hisser le portaledge monté!

Ensuite Estelle déséquipe, celà lui permet de voir comment tiennent ses pitons :

Du pied la vue sur les Gorges est superbe :

Nos petits camarades progressent bien :

Estelle reprend le flambeau pour grimper la 2ème longueur :

Pendant ce temps Jérémy assure mais visiblement il n’aime pas qu’on le dérange quand il mange!

Après de nombreuses manoeuvres dont je vous passe les détails finalement nous arrivons
totalement de nuit au R2!

C’est presque toujours clair un relais :

Plutôt que de monter le 2ème portaledge je préfère m’enfoncer dans la petite grotte du second relais :

Après une bonne nuit réparatrice sur portaledge pour Estelle et Jérémy c’est reparti!

Jérémy dans la 3ème longueur A3+:

Pendant qu’Estelle déséquipe :

Je démarre la 4ème et dernière longueur qui est en libre équipé, 6c+:

Encore un petit effort et nous aurons terminé!

Jérémy dans cette belle longueur qui conclue sympathiquement cette belle voie d’artif’ :

 

1 réflexion au sujet de “Stage d’escalade artificielle dans le Verdon – Escalade : Guides 06

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com