Tour du Ruan J3 et J4, du refuge Grenairon à la cabane de Susanfe

Du 22 au 27 juillet 2017, avec Sacha, Sylvain, Agnès, Françoise, Jacqueline, Laure, Régine, Véronique, Virginie, Patrick et Robert nous avons effectué le Tour du Mont Ruan 3057 mètres.

Les étapes 3 et 4, du refuge Grenairon (France) 1974 mètres, via le Cirque du Fer à Cheval et la Tête des Ottans 2549 mètres, jusqu’à la cabane de Susanfe (Suisse) 2102 mètres.

Jour 4, Sacha entre la Tête et les échelles des Ottans :

Matin du troisième jour, lundi 24 juillet 2017, après une bonne nuit, le départ du refuge Grenairon 1974 mètres est sonné.
La longue journée qui nous attend dans le Cirque du Fer à Cheval étant annoncée pluvieuse, nous partons équipés!

Quitte à avoir les pieds mouillés avec Sacha nous avons pris directement l’option Crocs.

Première partie de la journée, 650 mètres de descente jusqu’au hameau des Vagnys 1334 mètres :

Etonnant une petite zone encore sèche…

En bas la vallée du Giffre et la ville de Sixt-Fer-à-Cheval :

Régulièrement nous franchissons des torrents :

Une fois passés aux Vagnys, 340 mètres de dénivelé positif nous attendent. Ici le quartier des Mouillettes 1434 mètres qui aujourd’hui porte bien son nom!

Il n’y a pas que dans le Plat Pays de Brel qu’il y a énormément de brumes à venir…dans le Chablais aussi nous sommes servis!

Le quartier des Praz de Commune 1674 mètres est en vue :

Après une courte pause nous descendons vers le Plan des lacs 910 mètres, terminus routier du Cirque du Fer à Cheval.
760 mètres de descente pour atteindre le point bas de notre périple :

Malgré les conditions Sacha garde le sourire :

4ème et dernière partie de cette troisième journée, environ 5 kilomètres de faux plat jusqu’au Bout du Monde (ça ne s’invente pas!!) puis 1000 mètres de dénivelé positif jusqu’au refuge de la Vogealle 1901 mètres :

Les 2 cascades sur la droite se nomment Pissevache (le « petit » filet d’eau) et (la « grosse ») la Lyre.
Les hivers où elles se forment ce sont des cascades de glace parmi les plus mythiques du monde!

L’auberge du Fer à Cheval :

Les cascades de la Lyre, de la Genette ou de la Sorcière Blanche pour les glaciéristes, de la Citerne. Les deux filets d’eau parallèles ce sont les cascades du Folly, et tout à droite de Tré la Chaume :

L’étonnante Résurgence de la Méridienne et de la Fontaine d’Or :

Au refuge de la Vogealle les poissons rouges ont tellement froid qu’ils sont bleus!

Les anciens refuges de la Vogealle, le premier date de 1913 :

Tout contre, le refuge moderne du Club Alpin datant de 2008. Les douches et l’excellent accueil seront appréciés…

 

Matin du quatrième jour, mardi 25 juillet, initialement les prévisions étaient meilleures… Une partie du groupe espérait même pouvoir gravir le Mont Ruan 3057 mètres himself.
Aujourd’hui nous espérons tout simplement pouvoir passer les échelles des Ottans et atteindre la cabane de Susanfe (Suisse) :

Première partie de la journée 650 mètres de dénivelé positif jusqu’à la Tête des Ottans 2549 mètres :

Juste au-dessus du refuge nous rejoignons le GR de Pays Tour des Dents du Midi.
Par ces temps brumeux c’est une bonne nouvelle d’avoir des sentiers bien balisés :

L’herbe est verte, l’eau s’évacue dans les crevasses des lapiaz… :

Le lac de la Vogealle 2001 mètres :

Aujourd’hui l’itinéraire est plus alpin que la veille nous avons troqué les Crocs contre de bonnes chaussures de montagne.
Il faut bien admettre qu’avec de bonnes semelles bien rigides, dans la boue c’est moins holiday on ice :

Il n’est donc plus question de se mouiller les pieds par de vulgaires plif plaf dans les ruisseaux :

Le chemin monte droit au-dessus du refuge de la Vogealle :

Toujours le lac de la Vogealle :

Sacha fait une petite pause avant le col de la Tête de Perua 2280 mètres :

Col près de la Tête de Perua 2296 mètres :

Petite pause en milieu hostile.
Réchauffement des troupes à base de chant…

Au col de Sagérioux 2407 mètres nous rejoignons la frontière franco-helvétique :

Une dernière raide montée jusqu’à la Tête des Ottans :

En Suisse il fait meilleur dans les vallées :

Afin de franchir les échelles des Ottans sans encombre, une partie de l’équipe en avance sur nous range les capes de pluies et les bâtons :

Tête des Ottans franchie on bascule en Suisse.
Seconde partie de la journée, 600 mètres de descente jusqu’à Giétroz du fond :

L’entrée des échelles des Ottans se situe juste sous les personnes visibles sur la photo :

La cabane de Susanfe se situe près du petit névé entre la croupe d’herbe bien verte et la brume :

Les échelles des Ottans sont franchies sans problème :

Encore des torrents à franchir :

C’est que je fatigue un peu moi avec mes petites jambes…

Troisième et dernière partie de la journée, 150 mètres de dénivelé positif pour remonter jusqu’à la cabane de Susanfe 2102 mètres :

Malgré un semblant de rayon de soleil la pluie menace encore, nous avons ressorti les ponchos :

Pas de refus cette petite pause :

Le Mont Ruan et ses restes de glaciers du versant nord :

Un dernier effort et nous serons au refuge, en Suisse appelé cabane :

Cabane de Susanfe en vue, on finit sous une pluie battante :

Sylvain est venu nous soutenir :

Encore un accueil topissime!
Dernier compte-rendu à suivre, les étapes 5 et 6 et la boucle sera bouclée.

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com