Voie Malet au Baou de Saint-Jeannet

Dimanche 26 août 2018, avec Paul nous avons parcouru la voie Malet D+, 220 mètres au Baou de Saint-Jeannet.
En partant du village un peu avant 08h nous avons grimpé à l’ombre quasiment toute la voie.

Grande classique ouverte par le grand alpiniste Marcel Malet en 1940, même si le rocher est usé par endroit, c’est toujours une joie de partir sur les traces des pionniers qui se sont ingéniés à s’insinuer dans les passages les plus simples.

Merci à David Gueyffier pour son tracé précis ci-dessous :

Paul au relais au pied de la “Traversée blanche”, un vrai relais en paroi tout en étant confortablement installé sur une bonne petite vire :

Écrasés par la Proue de Navire, nous voici au pied de “la Fissure aux aiglons” et ses deux fameuses chaînes passées dans des lunules. Cela fait 35 ans que je les vois et elles semblent toujours se porter aussi bien :

Paul se débrouille à merveille vers 10h30 nous sommes au pied du passage clef, “le Dièdre à pitons” autrefois IV (topo 1967)! Aujourd’hui comptez 5c :

Paul à la manœuvre dans le Dièdre à pitons, comme lui il faut s’appliquer sur les écarts :

Et ça marche!

Un dernier effort pour attraper le bac salvateur et le tour est joué :

Reste la spectaculaire et bien nommée “Vire aux œufs”, facile malgré son aspect peu engageant :

De la petite terrasse au sommet de la Proue de Navire, cette fissure à main encore assez raide, nécessite encore un peu de concentration :

Bravo Paul, 11h30 nous voilà sur le lapiaz caractéristique du plateau sommital du Baou de Saint-Jeannet.
Il y a un de l’air la chaleur n’est pas étouffante, on peut savourer notre ascension en profitant de la vue, ici les Gorges de la Cagne et le Cheiron :

 

1 thought on “Voie Malet au Baou de Saint-Jeannet

Leave a Comment

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com