Grande voie au Baou de Saint-Jeannet : la Malet – Escalade : Guides 06

Grande voie au Baou de Saint-Jeannet : la Malet

Dimanche 13 novembre 2011 avec Nathalie nous avons parcouru la Malet dans la
Grande face du Baou de Saint-Jeannet.

Marcel Malet a ouvert la première voie de la Grande face le 24 novembre 1940.
Il est surtout connu pour l’ascension de cette voie qui porte son nom mais à son époque c’était un grand alpiniste, avec Paul Revel et Karékin Gurékian ils ont fait la 5ème ascension et la première de la Walker en une journée!

Nathalie aux prises avec la boite aux lettres 5b :

La variante directe de la traversée blanche 5a, offre une belle longueur sur du bon et beau rocher :

Bientôt au pied de la Proue de Navire où passe Lisa-Marie, la voie la plus dure de Saint-Jeannet, 8a+ ouverte par Patrick Berhault :

La pluspart des relais de la Malet sont vraiment confortables :

La traversée rouge 5a offre une jolie escalade dans une belle ambiance le seul bémol c’est que le rocher est par endroit très glissant :

Avec ce beau temps la vue sur la mer et la Côte d’Azur est vraiment géniale :

Le passage dur de la Malet :
Le dièdre à pitons, anciennement 4+, dans les normes actuelles compter un bon bon 5b.

La traversée de la vire aux oeufs est impressionante mais heureusement pas dur : 3c, et permet de sortir astucieusement de la Grande face.

Du sommet du Baou de Saint-Jeannet 807m la vue panoramique de l’Argentera au Gélas est magnifique :

 

6 réflexions au sujet de “Grande voie au Baou de Saint-Jeannet : la Malet – Escalade : Guides 06”

  1. Salut Steph,
    Malet Revel Gurékian ET Jean Franco ont réalisé l’ascension de la Walker mais ils n’ont pas réalisé la première dans la journée, ils ont été contraints de bivouaquer quelques mètres sous le sommet versant nord.
    Pour la Malet on peut noter le record en solo par Gurékian en 15 minutes, temps égalé par Jean-Louis Raffaeli.
    N’oublions pas Jackie Malaussène dont le record (des dizaines de fois la Malet en solo) n’est pas prêt d’être battu.
    Bien amicalement.

    Répondre
  2. Bonsoir Michel,

    merci pour ces précisions et ces records divers dans la Malet.
    En effet je ne savais pas qu’il y avait Jean Franco dans cette 5ème ascension de la Walker.
    Par contre je savais qu’ils avaient bivouaqué versant nord quelques mètres sous le sommet à cause de l’orage, et donc que l’histoire officielle a retenu Bérardini et Dufranc pour la première dans la journée. J’avoue avoir fait une entorse à l’histoire officielle car quelques mètres sous le sommet à cause de l’orage ça me semble très très près de passer dans la journée.
    Les exemples de décalage avec l’histoire officielle me semblent légion:
    – tous ceux qui pensent faire la Davaille en face nord des Droites
    – la première féminine sans oxygène de l’Everest
    – la première en libre de Divine Providence

    Répondre
  3. petite précision pour la Walker :Jean FRANCO était au refuge Leschaux, mais malade il n’a pas participé à la course, ce qui explique la cordée de trois.

    Répondre

Laisser un commentaire

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com