Argentera : Monte-Stella – Alpinisme : Guides 06

Argentera : Monte-Stella

François Auban et Fabrice Berthet sont allés traînés leurs souliers dimanche 13 juin dans le massif voisin de l’Argentera, sur le sommet du Monte-Stella.
Ils ont parcouru la voie Bérhault-Poliakovic.

Fabrice au sommet du Monte Stella : elle est pas belle la vie ?

Voici les commentaires de François :

Je t’envoie cette course pour info : c’est une voie directe à la Punta Stella qu’on a fait hier avec Fabrice, l’escalade est pas top (beaucoup de PD corde tendue) mais l’ampleur compense un peu, sympa pour les photos 😉
1000m, D (surtout les 100m en bas), pas d’equipement a part 3 relais en bas, crampons+piolet, chaussons pas utiles, voir trace sur les photos (ça démarre en face du refuge), c’est tout droit!

Fabrice sur cette arête de la Punta Stella.

Les alpes du Sud : on y grimpe en short mais pas tous les jours quand même!

Le tracé de la voie Bérhault-Poliakovic

Deux photos du Lourousa, une d’ensemble et une plus serrée sur la sortie du couloir.

Le couloir du Lourousa semble être en bonnes conditions.

Il reste 9 commentaires Aller aux commentaires

  1. PATRICK /

    BJR
    Belles photos du Mte Stella, c’est un lieu d’ambiance très montagne. La voie s »appelle « VOIE ROGER POLIAKOVIC » en honneur au père de Steve. La voie originale est plus directe à partir d’un relais dans la 1ère traversée (pas 5°,5+,6A etc). Celle que vous avez suivie est la variante faite par Steve en solo en 1ère hivernale en mars 2000. Entre les 2 il y a une variante TDinf ouverte par Steve et Mme Claude Froment en 99 je crois. En hivernale Steve a osé descendre par les rochers de l’arête nord et les pentes directement vers le socle du départ, où 1 rappel depuis 1 piton mis dans un surplomb tête en bas. Voilà des détails. Il a aussi fait l’arête NNE mte Stella sur le fil dans sa totale intégralité depuis le Col. Je reste à votre disposition pour des renseignements sur les voies versant italien ou alors contactez-le il est toujours ok pour répondre et donner détails précis. BRAVO LE SITE, moins ouf que celui de Altic… !

  2. nadia /

    mais froment et poliakovic? ou?
    ih ih

  3. magaly /

    poliakovic a osè fair bla bla bla

  4. .................... /

    froment madame????????????????????

  5. PAT MULLER /

    bjr, La voie originale ouverte par Patrick Berhault et Steve Poliakovic part du 1er relai après le socle tout droit (pas de pitons utilisés, seulement coinceurs). La voie suivie par la cordée de ce site passe légèrement à droite dans une dalle et à gauche d’un surplomb avec pitons dont un tête en bas, c’est la voie suivie par Steve Poliakovic en solitaire et en hiver (ce relai posé servant d’auto-assurance à la montée car dalle glacée, et ensuite à la descente pour un rappel). Ensuite on rejoint l’éperon qu’on suit jusqu’au sommet avec un passage de blocs instables. La vatiante centrale du bas est effectivement une voie ouverte avec Mme C.Froment. Cette voie est grandiose enneigée. Caractère de haute montagne et grand isolement !
    En tous les cas 900m de haut c’est unique dans les Alpes du Sud
    (ps : comprends pas les 3 derniers commentaires très nuls et inapropriés ici ?!)

  6. clara /

    madame froment?????????????????????? comme dire madame

  7. Stéphane /

    Bonjour à toutes et à tous,

    même si vous intervenez pour préciser des désaccords, merci de faire des commentaires intelligibles et de préférence dans un style courtois!
    Dans le cas contraire nous nous permettrons de censurer.

  8. clara /

    vous povet censurer tous…c’est pas un problem…mais la voie p…ic c’est un bluf et madame f..nt aussi!!!

  9. Steve Poliakovic /

    Comme dit l’administrateur? les commentaires peu courtois doivent être retirés car inapropriés..
    La voie Roger Poliakovic passe bien directement au-dessus du premier relais et non pas à droite comme sur la photo. Ce n’est pas du Peu difficile dans la première partie (Berhault-Poliakovic) puisque V,V+, VIa !
    Ensuite il y a bien une variante entre la voie originale et celle dessinée sur la photo et c’est bien avec mme Claude Froment avec qui je l’ai ouverte. Ensuite à droite directement sous le surplomb c’est la variante hivernale en solo avec 2 pitons laissés en place.
    Ensuite la voie suit directement le pilier jusqu’au sommet.
    Celui ou celle qui laisse des commentaires désobligeants en un mode anonyme ne doit rien connaître de cette paroi et des gens qui y ont tracé des itinéraires avec des amis en face au refuge Morelli qui les observaient pour la voie originale et les 2 variantes.
    Et allez-y l’hiver qu’on rigole…

Laisser un commentaire