Couloir du Yéti, cime de Juisse

Mi avril, tandis que la sécheresse perdure depuis bien trop longtemps dans les Alpes Maritimes, les conditions se maintiennent de façon étonnamment bonnes pour l’alpinisme dans le Mercantour.

C’est le cas du couloir du Yéti, à la cime de Juisse. La veille, la Guide Marine Clarys, a parcouru la voie avec son client et à eux deux, ils ont formé de belles marches.

Par chance, parfois il en faut, nous profitons d’un regel idéal et c’est ainsi qu’avec mes 4 partenaires de cordée nous nous élançons dans cet itinéraire.

Contrairement à mon ascension du mois de décembre, la neige est ferme. Les verrous de rocher sont davantage fournis et on imaginerait presque que la glace puisse se former dans quelques jours.

A surveiller de près pour les prochaines années…

Peu de photos de cette ascension, je vous invite à retrouver une vidéo , un article ici et un autre .

https://www.instagram.com/reel/CXolK-DDUSB/?utm_source=ig_web_copy_link

Nadège, Anaïs et Vincent tout sourire au 3ème relais.

 

Ski de randonnée en Clarée

Fin mars, avec Adeline, Margot et leur père Michel, nous avons dirigé nos spatules sur un massif accueillant et propice au ski, la vallée de la Clarée.

Guisane ski

Le premier jour, pour nous mettre en jambe en vérifier que le matériel est bien opérationnel, nous nous dirigeons vers le pic Blanc du Galibier. Le manteau neigeux est printanier, le ski déjà très bon.

Lire la suite

Le pilier du feu sacré, Estérel

Avec Ethan et Thomas, après leur journée des « fondamentaux en alpinisme » à Saint-Jeannet, nous nous dirigeons vers le « pilier du feu sacré » dans le massif de l’Estérel. C’est une voie de même acabit, en plus courte, que la très belle « Echine du dragon ».

Escalade en bord de mer

Ici, l’escalade est accessible, de niveau 6a max. C’est une ascension roulante, dans un cadre idillyque : mer bleu profond, rhyolite ocre et température printanière.

Lire la suite

Couloir de Peïrastrèche, éperon en rive droite

Fin décembre, les températures s’envolent et la neige déjà rare, se tarit encore plus dans les versants ensoleillés.

Avec Clément et Nicolas, nous hésitons entre plusieurs objectifs, les 2 degrés au parking de la cascade de glace du Boréon nous incitent à viser le couloir de Peïrastrèche. Quelques centaines de mètres après le départ, les températures remontent, nous étions juste dans la fameuse fosse à froid.

Heureusement, j’ai un plan B en tête ou plutôt l’envie réelle de gravir l’éperon en rive droite du couloir de Peïrastrèche.

Sur l’image ci dessous, on voit bien le tracé de la voie, la photo date de plusieurs années en arrière.

couloir de Peirastreche

Lire la suite

Arête Sud de la Tête de Combe Grosse

En 2011, j’étais parti avec 2 clients de Guides06 et je n’avais pas réussi à franchir les ressauts enneigés de cette arête esthétique. L’idée d’y retourner était bien présente et ce début d’hiver sec a ravivé l’envie de ce projet.

Le 19 décembre, avec le guide Cyrille Pontoizeau et 5 clients de la formation alpinisme de Guides06, nous nous mettons en route pour cette petite aventure.

Comme nous ne connaissons pas bien l’itinéraire, nous réalisons volontairement le départ par la pente herbeuse dominant la piste de ski d’Isola 2000, droit au dessus de la balise 91 et menant au point 2501. Puis une croupe enneigée nous conduit au point 2606. Jusqu’ici ce n’est que de la marche avec 100m d’arête où il faut s’encorder, désescalader et gravir un ressaut. Du point 2606, nous voyons bien l’arête, elle est sèche dans les parties redressées et mixte dans les zones plus planes.

Sur l’arête de Combe Grosse, le premier gendarme à contourner par la gauche.

Lire la suite

Couloir Sud Ouest du Pélago

Samedi 11 décembre, avec Yannick, nous avons gravi le couloir SW du Pélago, c’est à dire exactement le couloir de la voie normale.

Notre projet initial était de gravir le couloir Nathalie mais la neige nous semblait bien inconsistante dans le versant Ouest. Nous avons opté pour les pentes plus ensoleillées pour viser une neige déjà humidifiée / regelée.

Lire la suite

Eperon Nord Ouest Pélago

Début août, avec Yves, nous avons réalisé l’ascension de l’éperon Nord Ouest du Pélago dans son intégralité.

Cette voie est classiquement parcourue pour sa partie inférieure, aboutissant au Triangle du Pélago. C’est la plus grimpante et la plus équipée.

Au dessus, c’est un terrain d’aventure de niveau D.

Le rocher est globalement bon, un jeu de friends du 0,3 au 2 permet de se protéger convenablement. Un encadrement à 30 m est suffisant.

Du sommet du Pélago (2768m) la vue est panoramique sur le massif du Mercantour et de l’Argentera.

Yves étant un partenaire de cordée particulièrement efficace, nous avons réalisé l’itinéraire en 7h aller retour au départ du gîte du Boréon. Il faudra en compter plutôt une douzaine à un rythme normal.

Yves dans l’ascension de l’éperon NO.

 

 

 

 

 

Ouverture gîte du Boréon saison 2021

La tempête Alex a sévit dans les vallées de la Vésubie et de la Roya le 2 octobre 2020 avec une violence qui dépasse la raison. Les images disponibles sur les divers médias montrent une version atténuée de la réalité. Sur place, c’est plus impressionnant encore.

Au Boréon, comme plus bas dans la vallée, la puissance de l’eau a creusé de profonds ravins dans les cours d’eau, balayé des maisons et emporté une grande partie du réseau routier, eau potable et électricité.

Pourtant…

Pourtant grâce aux formidables moyens mobilisés et à l’énergie déployée par chaque acteur de cette reconstruction, nous, habitants des vallées alpines avons à coeur de relancer nos activités sociales, économiques.

Dans cette perspective, nous ouvrirons sur réservation le gîte du Boréon cet hiver. L’accès se fera vraisemblablement à pieds, en skis ou en raquettes en utilisant la piste à 4×4 depuis le Pont Maïssa.

Par chance, le bâtiment du gîte a été épargné des dégâts matériels.

Sur place, nous aurons le courant grâce à des groupes électrogènes et l’eau via un captage dans le torrent voisin.

Le gîte pourra ainsi servir de camp de base pour les activités alpines des Guides06.

 

 

 

Jordanie, Wadi Rum

Du 11 au 16 février, avec Magali, Marine-Alizée et Jacques, nous nous sommes offerts un petit séjour dans le désert du Wadi Rum.
Au programme, de la belle escalade, aventureuse, des bédouins sympas et forcément des vues à couper le souffle.

Escalade au wadi rum avec un guide de haute montagne de Guides06
Jacques au relais dans le haut du pilier de la Sagesse

Lire la suite

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com