Formation Alpinisme 2019: Fondamentaux de l’alpinisme au Baou de Saint-Jeannet

Dimanche 27 janvier 2019 dans les ressauts du Baou de Saint-Jeannet, les trois apprentis alpinistes Guillaume, Nicolas et Loïc ont pu apprendre et mettre en pratique certains éléments fondamentaux de l’alpinisme.

Ici, Nicolas s’essaye déjà à l’escalade artificielle dans le premier ressaut:

Après avoir précisé les motivations et les attentes de chacun, tenté de définir l’alpinisme, puis présenter les principaux matériels et techniques qui lui sont inhérents, nos trois stagiaires du jour se sont rigoureusement attelés aux travaux pratiques:

  • lecture du rocher

  • confection de relais

  • réalisation d’anneaux de buste et adaptation de la longueur d’encordement

Les ateliers pratiques terminés, Guillaume, Nicolas et Loïc mettent en application leurs nouveaux savoirs alpinistiques en gravissant la fameuse voie rouge et ses multiples variantes jusqu’au sommet du Baou de Saint-Jeannet (802m).

Nicolas et Guillaume testent l’assurage en mouvement pour se hisser au sommet du premier ressaut:

Les stagiaires ont ensuite l’agréable (ou moins agréable…) privilège de tester la solidité des coinceurs installés par leurs propres soins lors d’une séance d’initiation à l’escalade artificielle.

Loïc s’essaye le premier:

Puis vient le tour de Guillaume:

Rassurés par la qualité des protections posées, nous continuons l’ascension par l’escalade des ressauts de manière traditionnelle (ou escalade en terrain d’aventure), c’est à dire sans utiliser l’équipement en place installé là à demeure.

Guillaume se protège sur « friends » dans la fissure de la brèche (3 d’époque, compter 4a actuel):

Nicolas en termine avec le pilier Maurice (3+ d’époque qui pourrait en surprendre plus d’un) assuré attentivement par Guillaume:

Le temps magnifique nous laisse apprécier le bonheur qu’offre l’escalade des ressauts:

Toujours les mêmes Nicolas et Guillaume, mais cette fois-ci en ordre inversé, sortent au sommet du Baou par la voie de la poubelle (très beau 4+) :

Au sommet, une courte pose nous permet d’apprécier la superbe vue face notamment à la grande bleue et au Mercantour enneigé. Nous descendrons le quatrième et dernier ressaut en rappel, puis la voie rouge en désescalade encordés (terrain parfait pour appliquer l’assurage en mouvement).

Loïc prépare sa descente en rappel sous surveillance de ses compagnons de cordée du jour, Guillaume et Nicolas:

Nicolas poursuit en désescaladant tranquillement, mais non moins efficacement et presque entièrement de face la voie rouge:

Merci à nos trois stagiaires Loïc, Guillaume et Nicolas pour cette agréable première journée de Formation Alpinisme Guides06. Vivement la seconde !

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com