cascade de glace à Kandersteg : Metro

Vendredi 9 février, avec Johan nous avons grimpé la fabuleuse cascade de glace de Metro à Kandersteg, 180 mètres grade 6.

C’était la première fois que je me rendais au secteur mythique de la Breitwangflue. C’est un mur dont le pied se situe en altitude à 1800m d’altitude. Des cascades d’ampleur parcours le mur, comme Crack Baby, 300m grade 6, peut-être l’une des cascades les plus célèbre d’Europe, mais pas suffisamment formé cette anéne

Le mur de la Breitwangflue, avec à droite Crack Baby, et au milieu des lignes de mixte et Beta Block, grade 7, le gros tube au centre de la photo :

cascade de glace à Kandersteg : Metro

Départ matinal

Comme toujours en cascade, c’est bien plus agréable d’être devant. Donc comme pour Repentance la veille, le départ est matinal. Nous décollons de la voiture à 6h.

Après 2h de marche d’approche, nous approchons du mur, et somme passé au dessus de la brume qui stagne en fond de vallée :

cascade de glace à Kandersteg : Metro 1

Metro se déroule dans un boyau qui doit faire environ 8/10 mètres de diamètre. L’ambiance est fantastique.

L’entrés du boyau, nous nous demandons où nous allons :

cascade de glace à Kandersteg : Metro 2

Après une longueur avec un passage en neige raide, nous arrivons au pied du mur :

cascade de glace à Kandersteg : Metro 3

Une ambiance surréaliste

Un mur de glace d’environ 100 mètres tapissent une partie du boyau, c’est hallucinant.

La glace demande de l’attention car il y a pas mal de neige, la grimpe est raide et superbe, la première longueur du boyau :

cascade de glace à Kandersteg : Metro 4

La seconde longueur, tout aussi géniale :

cascade de glace à Kandersteg : Metro 5

La sortie du boyau :

cascade de glace à Kandersteg : Metro 6

La dernière longueur est encore une magnifique longueur, Johan en action, 5+ :

cascade de glace à Kandersteg : Metro 7

La colonne a fissuré puis s’est recollé, Johan arrive au niveau de la cassure :

cascade de glace à Kandersteg : Metro 8

Un belle longueur de 40 mètres qui marque la fin de la cascade.

Ensuite nous descendons en rappel, Johan en rappel dans le boyau :

Le trou qui marque l’entré du boyau et au sommet la dernière longueur avec une personne qui descend en rappel, c’est la cordée qui été derrière nous :

Une cascade exceptionnel qui mérite le détour !

4 réflexions au sujet de “cascade de glace à Kandersteg : Metro

  1. (Jambers stem) “Dit is Johan, Johan werkt bij het plaatselijke assurantiekantoor. In het weekend gaat Johan graag naar de sauna. Johan is homoseksueel.”

  2. Elle est belle tout plein. Moi je craque pour les noirs et les blancs.. Odile, est ce que ses malformations la font souffrir ? Peut-elle marcher et courir ? Moi cela me tord les boyaux de la voir comme ça en tout cas. Bien venue chez LSF petite puce..

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com