Raid à ski : Mercantour

Du 27 février au 1er mars 2018, avec Pierre et Philippe nous avons fait 3 jours de raid à ski dans le Mercantour. L’idée première était de traversée d’Isola 2000 au col de Larche, mais au vue des conditions nivologiques dangereuse nous changeons nos plans. Nous optons pour la traversée de Saint Dalmas le Selvage à Jausiers en passant par Estenc.

Le premier jour, en direction du col de Braïssa :

Premier jour : froid et belle descente

Le premier jour, nous optons pour la traversée Saint Dalmas le Selvage – Estenc par le Col de la Braïssa puis le Col de Sanguinière.

Environ 1100m de dénivelé avec un peu de distance. Départ sous le soleil par le vallon de Sestrière mais par grand froid, -15°C au compteur à 9h30 !

Petite pause régénératrice à la cabane de la Braisse :

Sous le col, le vent se met à souffler. Avec les températures très basses ce n’est pas un grand moment de plaisir :

Derrière le col nous sommes à l’abris du vent, directions le col de Sanguinière :

Avec ce froid, la batterie de mon appareil n’a pas résisté… Je n’ai pas de photo de notre belle descente en poudre sur Estenc et le super gîte des Louiqs.

Deuxième jour : encore plus froid

Le lendemain, il fait encore plus froid, -25°C en quittant le gîte à 7h30 !

L’objectif du jour est de rejoindre Bayasse, par le Col de la Cayolle :

C’est la première fois que je garde mes doudounes à la montée en ski de randonnée pendant autant de temps…

La montée au col ou le soleil commence à pointer le bout de son nez :

Cette fois-ci ma batterie rend l’âme au bout de deux heures…

Malheureusement le soleil n’est pas resté très longtemps. Juste le temps d’arrivée au col. Puis la montée à la pointe des Garrets et la descente se fera dans le jour blanc et sous la neige jusqu’à Bayasse.

Nous logeons au très confortable refuge-hôtel de Bayasse.

Troisième jour : neige à gogo

Il a neigé sans arrêt pendant le nuit, résultats des courses 40cm de fraîche sur le balcon :

Encore une fois, le trajet prévu initialement par le vallon de la Moutière est trop exposé aux avalanches. Nous prenons donc la direction du Col des Fours :

Le versant sud sans neige la veille à laisser place à la neige :

Sous le col la neige revient :

Arrivée au Col sous une neige abondante, nous nous réfugions rapidement versant nord dans les forêts du domaine skiable de Super Sauze.

Nos skis ne sont pas assez large pour jouer dans le forêt avec ces quantités de neige. Nous somme donc restés sur les pistes qui ne sont pas damés, et avec les 30 cm de fraîches nous nous sommes régalés :

Les routes n’étant déneigé, le ski comme moyen de déplacement prends tous son sens :

A la fin nous coupons dans la forêt pour rejoindre Jausiers ski au pied et passer une bonne nuit au très bon gîte de l’Ardoisière :

Trois jours de skis où nous nous sommes perpétuellement adaptés aux conditions, en changeant nos itinéraires. Le maître mot pour Philippe qui est parti pour 2 mois de ski à travers les Alpes !

Leave a Comment

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com