Cougourde directe à la 4

Dimanche 20 août 2017, dans le cadre de la formation alpinisme de Guides06, avec Julien, Kevin et Thibaud nous avons gravi une classique d’autrefois, la Directe à la 4, D/D+ 400 mètres, à la Cougourde 2892 mètres.

Première voie ouverte dans la face ouest de la Cougourde, par Jean Charignon, Georges et Jean Vernet, c’était le 17 juin 1934!

Julien dans la 4ème longueur un superbe dièdre en 4b :

Le topo de la Directe à la 4 selon Denali sud :

Après une bonne heure de marche la Cougourde est bien en vue :

Notre équipe enthousiaste au pied de la paroi :

Mon tracé de la Directe à la 4 vu du pied de la paroi :

La vue sur le Boréon du pied de la Cougourde :

Julien commence la première longueur 4c :

Julien dans la seconde longueur 4b :

Le début herbu permet de se mettre dans l’ambiance de la paroi :

3ème longueur les choses sérieuse commencent, 4c bien engagé :

On arrive sous le toit jaune et triangulaire qu’il faut contourner par la droite :

Photo prise de la fin de la traversée :

Le dièdre qui suit la traversée, vu du bas :

Toujours le dièdre de la 4ème longueur mais vu du haut :

5ème longueur, une traversée audacieuse en 5b, permet de rejoindre la cheminée qui rejoint la vire du Z :

Au tour de Thibaud et Kevin.
Phase 1, tout sourire c’est chouette :

Phase 2 on se concentre et on regarde où on met les pieds et les mains!

Julien sort de la cheminée qui rejoint la vire du Z :

La vue est bien chouette :

Tête de la Ruine 2984 mètres et Cayre Agnel 2927 mètres :

Une cordée dans l’éperon Demenge, sur la très fameuse dalle en 5b au-dessus de la vire du Z :

Julien part dans la cheminée au-dessus du Z :

Pendant ce temps, Thibaud sur la vire du Z assure Kevin :

A la fin de la cheminée je repars en tête de cordée :

La fin de la voie est jolie et roulante :

La fin est commune à l’éperon Demenge :

Nous avons mis 4 heures.
Du sommet de la cime 4 de la Cougourde vue sur les Gaisses 2896 mètres au premier plan, et le versant italien du Gélas 3143 mètres :

Étonnante rencontre au sommet de la cime 4 de la Cougourde, un énorme bouquetin!
Merci à celui qui connait son itinéraire pour monter sur ce sommet pointu :

Nous sommes très heureux d’avoir gravi cette voie chargée d’histoire :

La raide descente en face sud demande de maîtriser un tant soi peu les techniques d’assurage en mouvement :

En fin d’après-midi la météo tourne un peu sans toutefois passer à l’orage :

Encore une belle journée passée sur la Cougourde :

 

 

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com