Baou de Saint-Jeannet voie Malet

Jeudi 23 mai 2019, avec Alexia et Régis nous avons parcouru la voie Malet, D+ 220m, 5c maximum, au Baou de Saint-Jeannet 802m.

La recherche incessante de cet itinéraire astucieux s’insinuant dans les points de faiblesse de la Grande Face, le rocher demandant parfois de l’attention, l’équipement parcimonieux et l’arrivée au sommet du Baou de Saint-Jeannet, font de cette ascension une petite course d’alpinisme.

Dans la Traversée Rouge :

Au départ l’ambiance est cotonneuse, la Grande Face du Baou de Saint-Jeannet est en partie dans la brume :

Le tracé des premières longueurs jusqu’au Grand Pin dominant la Traversée Blanche :

Au second relais la voie Pour qui sonne le glas est happée dans les nuages :

Toujours du second relais, bien traverser à gauche et même redescendre un peu c’est « l’enjambée » :

La Grande Cheminée, autrefois III- avec les cotations sévères de l’époque et quelques blocs coincés facilitant la progression.
Aujourd’hui 5b :

Le passage de la « Boîte aux lettres », 5a physique :

Suit la « Traversée Blanche » 4c qui amène au Grand Pin et aux Vires Vernet :

Au pied de la « Proue de Navire » les nuages se dissipent en partie, nous pouvons grimper la « Traversée Rouge » en nous voyant!

La Proue de navire est encore bien prise dans la brume :

Une fois passée la Traversée Rouge nous arrivons au passage clef de l’ascension le fameux « Dièdre aux pitons » autrefois IV, aujourd’hui 5c :

La facile mais très aérienne « Vire aux oeufs » 3a, permet de passer au-dessus de la Proue de Navire et de donner accès à la fissure finale 4c et au sommet du Baou de Saint-Jeannet :

Encore une excellente journée passée en agréable compagnie!

1 réflexion au sujet de “Baou de Saint-Jeannet voie Malet

  1. Merci Stéphane pour la course « clé en main », maintenant c’est super clair pour nous. Avec Sarah on a prévu de remettre le couvert dès que le temps le permettra. Au plaisir.

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com